Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Baisse de la facture énergétique à fin septembre 

La facture énergétique du Maroc a accusé une baisse de 22,7% à fin septembre 2016, s'établissant à 39,442 milliards de dirhams (MMDH) au lieu de 51,028 MMDH une année auparavant, selon l'Office des changes. Cette diminution est due à la réduction des approvisionnements en gaz de pétrole et autres hydrocarbures de 17,3% et en houilles, cokes et combustibles solides similaires de 13,4%, relève l'Office des changes qui vient de publier une note sur les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs du mois de septembre 2016. Dans ses statistiques provisoires, l’Office des changes fait état également d’un retrait des acquisitions d’huile brute de pétrole.
En dépit de la chute des produits énergétiques, les importations ont augmenté de 6,8%, passant de 279.478 MMDH à 298.401 MMDH à fin septembre 2016, précise la même source, expliquant cette hausse par l’accroissement des achats de biens d’équipement (+22,1%), de produits alimentaires (+18,7%), de produits finis de consommation (+15,6%) et de demi-produits (+7,3%).
Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués au titre des neuf premiers mois de l’année 2016 par une détérioration du solde commercial de plus de 16,8 MMDH, soit une aggravation du déficit de 14,3% par rapport à la même période de l’année précédente.

Reflux des IDE 

Les flux des investissements directs étrangers (IDE) se sont élevés à 15 milliards de dirhams (MMDH) à fin septembre 2016 contre 23,2 MMDH une année auparavant, soit un repli de 35,4%, selon l'Office des changes.
Cette baisse s'explique par une diminution de 19,7% des recettes, conjuguée à une augmentation de 45,8% des dépenses, précise l'Office qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs du mois de septembre 2016. Pour leur part, les recettes des Marocains résidant à l'étranger (MRE) ont progressé de 4,5%, passant de 46,2 MMDH à fin septembre 2015 à 48,3 MMDH au titre des neuf premiers mois de 2016, relève l'Office.
De son côté, la balance Voyages fait ressortir une hausse de l'excédent de 5,9%, s'établissant à 39,5 MMDH contre 37,3 MMDH un an auparavant, indique la même source, expliquant cette performance par la progression des recettes de 5,9% à fin septembre 2016. Cette évolution est imputable à la progression des recettes de 5,8%, atténuée toutefois par l'augmentation de 5,6% 

Libé
Vendredi 21 Octobre 2016

Lu 255 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés