Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs




Mondiaux
de boxe


Le pugiliste marocain Mohamed Hamoute s'est qualifié, dimanche à Iekaterinbourg en Russie, aux 8èmes de finale des Championnats du monde de boxe élite (catégorie 57 kg), après sa victoire sur le Lituanien Skurdelis Edgaras.
Hamoute a battu son rival par décision des juges, recueillant quatre décisions favorables, contre une seule en faveur du pugiliste lituanien.
Par ailleurs, le poids lourd marocain Younès Baâlla (91 kg) n'a pas réussi à se qualifier au tour suivant de la compétition après avoir perdu aux points contre le Lituanien Tadas Tamasauskas. Le pugiliste Zine El Abidine Amroug s’était qualifié plutôt dans la journée aux 16èmes de finale des Championnats du monde de boxe élite en battant le Soudanais Ahmed Abderrahman dans la catégorie des 69 kg, tandis que Said Mortaji (52 kg) n’a pas réussi, de son côté, à se qualifier au tour suivant de la compétition en s’inclinant samedi devant l'Azerbaidjanais Yusifzada Masud.Au total, cinq boxeurs marocains participent aux Championnats du monde élite, qui se déroulent jusqu’au 21 septembre, aux côtés de 365 boxeurs venus de 78 pays dans l’espoir de décrocher les meilleurs résultats.

Championnat
d'Afrique
de tennis


La sélection nationale marocaine de tennis a remporté le Championnat d’Afrique des moins de 14 ans, organisé du 09 au 14 septembre au club de la Marsa (Banlieue de Tunis) par la Confédération africaine de tennis.
Le Maroc était représenté à cette compétition, à laquelle ont pris part, outre le Maroc, l’Algérie, l’Afrique du Sud, l’Angola, le Bénin, l’Egypte, la Libye, l’Ouganda, les Seychelles et la Tunisie, par les joueuses Aya Aouni, Malak Alami, Manal Naciri, Salma Abdallaoui et dans le tableau des garçons par Ilyas Lahlou, Taha Abou Saad et Driss Sadrati.
L'encadrement technique de la sélection nationale était assuré par les entraîneurs Hicham Tazi et Lamiae Saadi.
Dans une déclaration à la MAP, Zakaria Zemrani, chef de la délégation et membre du bureau exécutif de la Fédération Royale marocaine de tennis (FRMT) s’est félicité de la performance des jeunes joueuses et joueurs marocains, "qui ne ratent aucune occasion pour défendre les couleurs du Maroc et honorer notre pays dignement".
Dans ce sens, il a rappelé que cette année, le Maroc a remporté le titre de champion d'Afrique de tennis, toutes catégories confondues (-12, -14, -16 et -18 ans).
Il a mis l’accent sur les efforts déployés pas les parents de ces jeunes et les entraîneurs de leurs clubs respectifs pour le travail fait sur le terrain sous la supervision de la direction technique nationale.
Il est à rappeler que le Maroc avait été aussi sacré champion d'Afrique de tennis, toutes catégories, en 1985, 1988, 1990, 2004, 2006 et 2018.

Mardi 17 Septembre 2019

Lu 505 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com