Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Réalité virtuelle

Le Groupe Wafa Assurance a lancé, lundi à Casablanca, une nouvelle démarche technologique et novatrice afin d’accompagner ses entreprises clientes à maîtriser et réduire le risque en cas de sinistre via de nouvelles solutions digitales utilisant la réalité virtuelle et augmentée. Dans le cadre des services offerts à ses assurés, Wafa Assurance effectuera des formations gratuites au profit des collaborateurs de ses entreprises clientes, ont indiqué lundi les responsables de Wafa Assurance, expliquant qu'il s'agit d'une "expérience immersive et interactive", qui plongera l’utilisateur au cœur d’une simulation virtuelle faisant objet d’un exercice d’entraînement sans risques.
Ils ont présenté une simulation d’extinction de feu en réalité virtuelle et le concept VR360°: vos risques en 360°, outre une visite de risque en réalité virtuelle.
Il s’agit de recréer en réalité virtuelle l’environnement industriel dans lequel œuvre l’entreprise et d’y créer des risques afin de tester le réflexe de la personne formée à localiser les risques et à les maîtriser, selon ces mêmes responsables, ont-ils expliqué.
Ils estiment que cette nouvelle approche digitale vise à moderniser le processus d’apprentissage, augmenter l’assimilation des règles et consignes de sécurité et diminuer la durée de formation en lui octroyant un aspect plus attractif et convivial.

Résultat net

Le résultat net du Groupe Label'Vie s’est établi à 240,9 millions de dirhams (MDH) au titre de l’exercice 2017, en hausse de 129% par rapport à 2016, ressort-il de ses résultats annuels.
Cette évolution est portée par les performances réalisées par l’ensemble des segments d’activité du groupe, à savoir Carrefour Market (+7% avec 194 MDH de volume de vente additionnel), Carrefour (+13% avec 203 MDH de ventes additionnelles) et Atacadao (+19% avec 422 MDH de ventes additionnelles), explique Label’Vie dans un communiqué.
Les ventes du groupe à périmètre comparable ont, par ailleurs, enregistré une progression de 7% par rapport à l’exercice 2016.
La même source fait également savoir que le résultat financier du groupe s’est établi à -32 MDH, en amélioration de 69% par rapport à l’exercice précédent, précisant que cette évolution s’explique essentiellement par l’augmentation de capital de la société d’un montant de 396 MDH et par les projets d’optimisation du coût de l’endettement réalisés par le groupe.
Le résultat courant du groupe est passé de 150,3 MDH en 2016 à 323,4 MDH en 2017, soit une progression de 115%.

Mercredi 4 Avril 2018

Lu 459 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures