Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Hausse de plus de 25% du flux des IDE à fin janvier

Le flux des investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a progressé de 25,5% à 1,88 milliard de dirhams (MMDH) à fin janvier 2018, contre 1,5 MMDH un an auparavant, selon des données l'Office des changes.
Cette évolution est imputable à l'accroissement des recettes de 1,09 MMDH, plus important que celui des dépenses (+706 millions de dirhams), explique l'Office des changes dans sa note sur les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs du mois de janvier 2018.
Pour leur part, les recettes des Marocains résidant à l'étranger (MRE) ont marqué une progression de 21,1% à 5,7 MMDH en janvier 2018.
La balance voyages laisse, quant à elle, apparaître un excédent en hausse de 34,4% à 3,83 MMDH en janvier 2018.
Ce résultat, explique-t-on, fait suite à une progression des recettes à 5,35 MMDH contre 4,04 MMDH en janvier 2017 plus importante que celle des dépenses (1,5 MMDH contre 1,19 MMDH).

Accroissement du déficit commercial à fin janvier

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par un accroissement du déficit de la balance commerciale de 4,1% à fin janvier 2018, atteignant 15,476 milliards de dirhams (MMDH) contre 14,869 MMDH un an auparavant, selon les données de l'Office des changes.
Les importations ont atteint 35,854 MMDH en janvier, soit une hausse de 3,6%, alors que les exportations ont progressé de 3,2% pour se chiffrer à 20,378 MMDH, d'après les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs du mois de janvier 2018.
Le taux de couverture des importations par les exportations s'est ainsi établi à 56,8% en janvier 2018 contre 57% un an auparavant, selon la même source.
L'accroissement des importations s'explique en partie par la hausse des produits alimentaires de 31,8% et des produits énergétiques de 7%, précise la même source, relevant toutefois une baisse de 2,9% des produits bruts.
S'agissant de l'évolution des exportations, elle s'explique notamment par la progression des ventes de la quasi-totalité des secteurs, principalement ceux de l'aéronautique (+14,8%), des phosphates et dérivés (+13,9%), de l’automobile (+8,5%), de l'industrie pharmaceutique (+3,1%) et du textile et cuir (+1,3%), selon l'Office des changes.

Mardi 20 Février 2018

Lu 462 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.