Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Le Maroc et le Liban examinent les moyens
de renforcer leur coopération touristique


L'ambassadeur du Maroc au Liban, M'hammed Grine et le ministre libanais du Tourisme, Avedis Guidanian ont examiné tout dernièrement à Beyrouth, les moyens à même de consolider la coopération bilatérale dans le domaine touristique.
Les deux parties ont également passé en revue, lors de cette réunion à laquelle ont pris part des agences de voyages représentant les deux pays, les potentialités du secteur touristique et l'échange de touristes entre le Maroc et le Liban.
La coopération entre les deux pays porte principalement sur l'échange de touristes et l'encouragement des acteurs du secteur à explorer les potentialités touristiques dont regorgent les deux pays, a indiqué M. Grine, mettant en avant la grande expérience du Maroc dans le domaine touristique et ses atouts naturels et géographiques.
De son côté, le ministre libanais du Tourisme a souligné les efforts déployés par son pays afin d'embellir son image et de retrouver sa place sur l'échiquier touristique international, via le renforcement de l'infrastructure touristique.

Hausse du nombre de passagers à l'aéroport  
d’Essaouira durant les neuf premiers mois


Le nombre de passagers ayant utilisé l’aéroport international Essaouira Mogador pour leurs déplacements, s’est chiffré à 61.293, durant les 9 premiers mois de l’année en cours, selon les dernières statistiques de l’Office national des aéroports (ONDA).
Cette performance, explique la même source, correspond à une hausse de 13,81%, comparativement à la même période de l’année écoulée, où le nombre de passagers a été estimé à 53.854, précise-t-on de même source.
Pour ce qui est du seul mois de septembre dernier, cette plateforme aéroportuaire a enregistré une hausse de 18,51 % du mouvement des passagers, soit 8.123 voyageurs contre 6.854 passagers durant la même période de l’année écoulée, ajoute la même source.
Selon le directeur de l’aéroport international Essaouira Mogador, M. Yahia Laarous, cet aéroport est une plateforme ultramoderne qui répond parfaitement aux standards mondiaux les plus exigeants en termes de sécurité et de sûreté. Et d’ajouter qu’il figure parmi les plus fluides à l’échelle nationale, concernant les procédures d’arrivée et de départ des passagers et la garantie des conditions de confort offertes aux passagers.

Mercredi 8 Novembre 2017

Lu 799 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.