Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Madagascar veut profiter de l'expérience marocaine

La présidente du Groupement des entreprises de Madagascar (GEM), Mme Noro Andriamamonjiarison a exprimé récemment à Antananarivo, le souhait de son pays de tirer profit de l'expérience marocaine dans divers secteurs économiques.  "Nous sommes très intéressés par le savoir-faire du Maroc dans divers domaines, notamment l'agriculture, l'énergie renouvelable et les banques", a-t-elle dit dans une déclaration à la presse en marge des travaux du forum économique maroco-malgache, tenu à l'occasion de la visite officielle que SM le Roi Mohammed VI a entamée samedi à Madagascar.
De même, elle a fait savoir que son pays compte sur le Maroc pour l'aider à mieux exploiter ses importantes ressources naturelles. Elle a, dans ce sens, fait état d'importantes opportunités d'échange et de coopération entre les deux pays, qui ne dépassent guère les 13 millions de dollars.
Parmi ces opportunités figurent des secteurs de complémentarité qui sont mal exploités et un potentiel "prometteur" qui devra permettre une augmentation sensible du volume des échanges commerciaux bilatéraux dans les années à venir, a expliqué Mme Andriamamonjiarison. Tout en mettant l'accent sur le grand intérêt que portent les Malgaches pour les entreprises marocaines, la présidente du GEM a plaidé pour une coopération bilatérale "fructueuse" touchant tous les domaines.

Emission par adjudication de bons
du Trésor à court et moyen termes


Le Trésor a procédé mardi à l'émission par adjudication de bons à court et moyen termes, a annoncé la Direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l'Economie et des Finances.
Il s'agit de bons d'une maturité de 13 et 52 semaines et de 2 ans avec un règlement des bons souscrits prévu pour le 28 novembre 2016, a précisé la Direction dans un communiqué publié sur le site de Bank Al-Maghrib.
La date d'échéance des bons à 13 semaines a été fixée au 27 février 2017, a indiqué la DTFE, ajoutant que les bons à 52 semaines seront cédés à 2,30% avec pour date d'échéance le 15 janvier 2018.
De leur côté, les titres de maturité de 2 ans seront émis à un taux de 2,45% jusqu'au 10 octobre 2018, a ajouté la DTFE. Le Trésor recevra des soumissions en taux pour les maturités inférieures à 52 semaines et en prix pour les autres maturités, a noté la même source.

Jeudi 24 Novembre 2016

Lu 612 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.