Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Une mission économique italienne de la région du Canavais attendue au Maroc en avril prochain

Dix-huit municipalités italiennes de la région du Canavais (nord) organisent, en avril prochain, une mission économique au Maroc, destinée à renforcer les relations de coopération dans les domaines commercial et économique.
Un communiqué au nom des 18 maires des communes italiennes de Canavais précise que cette mission qui comprendra des représentants du Canavais, relevant de la région du Piemonte, vise également à consolider la coopération avec le Maroc en matière de gestion territoriale.
L'organisation de cette mission fait suite à une récente réunion institutionnelle dans la ville de Rivarolo Canavese, qui a abouti à la signature d'une déclaration conjointe entre les 18 communes de la région de Canavais et l'ambassade du Maroc en Italie. Le communiqué souligne que les maires des villes ayant signé la déclaration conjointe ont réaffirmé leur adhésion au contenu de ladite déclaration, dans laquelle ils ont salué le processus de régionalisation avancée « dont l'initiative d’autonomie au Sahara marocain occupe une position centrale » et qui prévoit une politique nouvelle et plus dynamique dans la gestion territoriale.
Les maires des villes italiennes ont, en outre, exprimé leur engagement à oeuvrer pour le raffermissement de la coopération avec le Maroc, ajoute le communiqué.
La déclaration conjointe entre les communes du Canavais et l'ambassade du Maroc à Rome s'inscrit dans l'esprit du partenariat stratégique entre le Maroc et l'Italie signé à Rabat le 1er novembre 2019.

Franchissement à la hausse du seuil de participation de 50%
dans le capital de la société Alliances développement immobilier


L'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) annonce que Mohamed Alami Nafakh Lazraq a franchi directement à la hausse le seuil de participation de 50% dans le capital d’Alliances développement immobilier (ADI).
"Dans le cadre de l'opération d'augmentation de capital de la société ADI par compensation de créances, Mohamed Alami Nafakh Lazraq a déclaré avoir franchi directement à la hausse, le 14 février 2020, le seuil de participation de 50% dans le capital d’ADI, et ce suite à la souscription de 3.000.000 actions ADI", indique l'AMMC dans un communiqué publié vendredi sur son site.
Suite à cette opération d'augmentation de capital, M. Alami Nafakh Lazraq déclare détenir 11.410.669 actions ADI, soit 51,68% du capital de ladite société, précise la même source. Dans les douze mois qui suivent le franchissement du seuil précité, M. Alami Nafakh Lazraq déclare envisager de poursuivre ses achats sur la valeur et de continuer à siéger au Conseil d’administration de la société ADI, conclut le communiqué.

Mardi 25 Février 2020

Lu 153 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif