Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Repli du CA de la SMI au premier semestre

Le chiffre d'affaires de la Société métallurgique d’Imiter (SMI) est ressorti à 344 millions de dirhams (MDH) au premier semestre 2018, en recul de 42% par rapport à la même période un an auparavant.
Le CA de SMI a été impacté par la baisse de 41% de la teneur moyenne traitée, accentuée par le repli des cours d’argent et l’effet change de -7%, explique la société dans un communiqué publié sur le site de la Bourse de Casablanca, relevant que ces impacts négatifs ont été partiellement atténués par la hausse de 12% des tonnages traités.
Ainsi, l’excédent brut d’exploitation et le résultat d’exploitation baissent respectivement de 211 MDH et de 233 MDH, sous l’effet du recul du CA et de la hausse du cash cost, fait savoir la même source.
S’agissant du résultat financier, il enregistre une hausse de 21 MDH, grâce à l’impact positif des opérations de couverture du taux de change dollar américain/dirham.
Le résultat net est, quant à lui, en baisse de 197 MDH traduisant l’évolution négative du résultat d’exploitation.

34 certificats négatifs délivrés en août dernier à Nador

L'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) et le Centre régional d'investissement (CRI) de Nador ont délivré, durant le mois d'août dernier, un total de 34 certificats négatifs pour la création d'entreprises.
Un rapport de la Délégation provinciale du commerce et de l'industrie indique que l'OMPIC et le CRI ont reçu, durant cette période, 41 demandes de certificats négatifs, dont 34 ont été approuvées, soit un taux de satisfaction de 83%.
La même source précise que la répartition des certificats délivrés montre que le secteur du commerce vient en tête avec un taux de 50%, suivi des services (41%), alors que les secteurs du BTP et de l’industrie ne représentent que 6% du total des certificats délivrés.
Quant à la nature juridique, ce sont la Sarl (société à responsabilité limitée) et la Sarl à associé unique qui sont toujours les plus sollicitées par les opérateurs économiques de la place, avec respectivement 50% et 41%, suivi des personnes physiques et autre forme juridique avec 9% du total des certificats négatifs accordés.
En 2017, 761 certificats négatifs pour la création d'entreprises ont été délivrés par l'OMPIC et le CRI de Nador, contre 768 en 2016.

Vendredi 21 Septembre 2018

Lu 308 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.