Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

De Niro: Un bulletin de vote est "plus puissant que les bombes"




L'acteur américain Robert de Niro, visé par un colis suspect comme une dizaine d'autres détracteurs de Donald Trump, a appelé vendredi les Américains à répondre à cette vague d'intimidation en participant aux élections législatives du 6 novembre. "Je remercie Dieu que personne n'ait été blessé et les forces de l'ordre courageuses et efficaces qui nous protègent", a déclaré l'artiste de 75 ans, dans un communiqué transmis à l'AFP. "Il y a quelque chose de plus puissant que les bombes: c'est votre bulletin de vote. Les gens DOIVENT voter", a-t-il ajouté. 
Un colis suspect a été repéré et neutralisé jeudi matin dans les bureaux de sa société de production, Tribeca à Manhattan. Le paquet était similaire à ceux envoyés à l'ancien président démocrate Barack Obama ou encore à l'ex-secrétaire d'Etat Hillary Clinton, qui contenaient chacun un engin explosif artisanal. De nombreuses autres personnalités hostiles au président Trump, dont plusieurs parlementaires démocrates, ont reçu des paquets comparables, qui n'ont fait aucune victime. Robert de Niro, acteur fétiche du cinéaste Martin Scorsese, a participé à de nombreuses manifestations anti-Trump. Il avait même insulté publiquement le milliardaire républicain en février lors de la cérémonie des Tony, récompenses de Broadway.
Les autorités américaines ont confirmé vendredi avoir arrêté un suspect en Floride. Il s’agit d’un sympathisant pro-Trump aux nombreux antécédents judiciaires. Le ministre de la Justice, Jeff Sessions, a confirmé que l'homme arrêté quelques heures plus tôt dans la région de Fort Lauderdale, en Floride, se nommait Cesar Sayoc, et qu'il avait été inculpé de cinq chefs d'accusations fédéraux, y compris l'envoi illégal d'explosifs, qui lui font risquer jusqu'à 48 ans de prison. Il a été identifié grâce à ses empreintes digitales, retrouvées sur au moins un des paquets, a précisé le directeur du FBI Christopher Wray. 

Libé
Lundi 29 Octobre 2018

Lu 544 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif