Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Création d’un cluster de tourisme dans la région de Marrakech-Safi

Une occasion pour faire profiter la région de la croissance de la cité ocre sur le plan touristique




Création d’un cluster de tourisme dans la région de Marrakech-Safi
La création d’un cluster de tourisme intitulé “Art de vivre marocain” dans la région de Marrakech-Safi constitue une occasion pour faire profiter toute la région de la croissance que connaît la cité ocre sur le plan touristique, a affirmé, mardi à Marrakech, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Mohamed Sajid.
“L’idée de créer ce cluster de tourisme est justement d’utiliser toutes les potentialités de la région et de créer les synergies nécessaires” pour pouvoir faire profiter toute la région de cette dynamique de développement, a souligné M. Sajid, qui s’exprimait lors d’un atelier international sur le développement de clusters de tourisme au Maroc, organisé en collaboration avec le ministère et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), rapporte la MAP.
Les régions limitrophes de la ville de Marrakech qui disposent d’un savoir-faire important et d’énormes potentialités sur le plan culturel, d’agriculture, de produits de terroir, de développement de l’économie sociale et solidaire, constituent une clé de réussite pour le développement de ce cluster qui sera focalisé sur la nécessité de créer une véritable synergie entre les différents secteurs, notamment le tourisme, l’artisanat et l’économie sociale et solidaire, a-t-il assuré.
Dans ce cadre, il a fait savoir que cette initiative s’assigne pour objectif de réussir cette opération à Marrakech et de pouvoir la dupliquer sur les autres zones et régions du Royaume, exprimant ses vifs remerciements à l’OCDE pour l’intérêt apporté à la mise en place ensemble d’un cluster de tourisme, qui “sera un vecteur supplémentaire de développement et de croissance” dans la région.
Dans ce sens, le ministre s’est dit persuadé que les acteurs locaux sont conscients de l’intérêt de s’impliquer dans le développement de cet outil dans la région, appelant à tirer profit de cette expérience mise à disposition par cette organisation, en vue d’aller de l’avant dans la concrétisation et la réalisation de ce projet.
Pour sa part, le chef de la division pour le développement régional et le tourisme au sein de l’OCDE, Alain Dupeyras, a indiqué que l’initiative de créer un cluster de tourisme dans la région de Marrakech-Safi permet de renforcer, au niveau d’un territoire à fort potentiel, les connexions entre l’économie du tourisme et le tissu économique local, notamment le secteur agricole et artisanal et l’économie sociale dans un objectif de cohérence des politiques publiques.
Dans cette optique, M. Dupeyras a souligné que l’enjeu stratégique de ce cluster est de consolider l’offre touristique locale, de diffuser les retombées économiques et sociales liées au tourisme au-delà de la ville de Marrakech, ajoutant que cet outil permet aussi aux zones rurales de valoriser le savoir-faire des artisans (poterie, maroquinerie et ferronnerie) et des paysans en leur permettant d’accueillir les touristes et de commercialiser leurs produits au sein des établissements hôteliers.
A ce titre, il a relevé que la création de ce projet a pour finalité de contribuer à la création de l’emploi dans la région et donner des réponses concrètes aux difficultés engendrées par l’intensification de la concurrence internationale, ainsi que d’assurer une forte implication de tous les acteurs dans la création de la valeur, notamment les PME et TPE. Signé en 2015, le programme-pays Maroc-OCDE s’articule autour de trois domaines stratégiques pour le Maroc : la compétitivité, la gouvernance publique et l’inclusion sociale. Il comprend 16 projets, dont un sur le tourisme, des examens par les pairs, des activités de renforcement des capacités, l’inclusion dans les outils statistiques de l’OCDE, la participation à 9 comités et l’adhésion à 9 instruments juridiques de l’OCDE.

Samedi 28 Juillet 2018

Lu 556 fois


1.Posté par Labbate le 28/07/2018 20:14 (depuis mobile)
Ok on applaudit mais quel est l’impact sur la ville da Safi ? Est ce qu’elle sera dans l’ombre et tout pour Marrakech ? Est ce que son partrimoine sera bien mis en avant ou sera- t’il au profit de Marrakech ?

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés