Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coupe de la CAF : Le Raja décroche une finale amplement méritée




15 ans après son dernier titre continental, le Raja retrouve haut la main la finale de la Coupe de la CAF, et ce  après avoir surclassé par 2 à 1, mercredi en nocturne au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, la formation nigériane d’Enyimba pour le compte de la demi-finale retour.
Vainqueurs du match aller par 1 à 0, les Verts ont abordé cette confrontation avec prudence, se méfiant d’un adversaire qui n’avait qu’une seule option : jouer son va-tout. Tactique qui a réussi pleinement aux partenaires du revenant Benhalib qui ont réussi à contenir la fougue des Nigérians et ont attendu le bon moment pour frapper. Une erreur de l’arrière-garde d’Enyimba a donné lieu à l’ouverture du score, juste avant le retour aux vestiaires, par l’entremise de l’inévitable Zakaria Hadraf, pour qui la compétition africaine n’a pas de secret.
Un but qui a fait beaucoup de bien aux joueurs rajaouis poussés par un public nombreux qui n’a pas cessé de donner de la voix. Et au cours du second half, les hommes de Juan Carlos Garrido n’ont pas lâché le morceau, parvenant à orchestrer avec une aisance déconcertante de nombreuses actions, mais le dernier acte n’a pas suivi. Il a fallu donc attendre la 88ème minute pour qu’ils doublent la mise sur un but contre son camp signé Isiaca.
A 2 à 0, les carottes étaient bien cuites et le joli but de Bashir en faveur d’Enyimba aux ultimes souffles n’a pas été pour inquiéter outre mesure une équipe du Raja qui décroche ainsi une finale amplement méritée au vu de son excellent parcours dans ce tableau de la C2 continentale.
Et la finale s’annonce comme étant une belle affiche à placer sous le signe de l’équilibre entre le Raja et l’équipe congolaise de l’AS Vita Club qui a disposé du club égyptien d’Al Masry sur le large score de 4 à 0, alors qu’à l’aller, les deux formations s’étaient quittées sur un nul blanc.
La finale aller aura lieu le 25 novembre au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, alors que le retour est programmé le 2 décembre prochain au stade des Martyrs à Kinshasa.
A rappeler que le Raja et l’AS Vita s’étaient affrontés lors de la phase de poules. Le match aller s’était soldé sur un nul blanc, tandis que le second acte avait tourné à l’avantage des Congolais (2-0) et c’est d’ailleurs l’unique défaite concédée par les Verts lors de cette Coupe de la Confédération édition 2018.

Déclarations des entraîneurs

Juan Carlos Garrido
(Entraîneur du Raja) :

«Une victoire à ce niveau de la compétition n’est jamais facile d’autant qu’elle a été enlevée face à une formation d’Enyimba qui dispose de beaucoup de qualités qu’elle a montrées sur le terrain.
Nous avons développé notre propre jeu et dans ce match de qualification, les joueurs devaient souffrir, attaquer et défendre sans baisser de régime.
Les joueurs se devaient de rester solides en défense, de garder le ballon et d’attaquer sans relâche. Il n’y a pas de secret dans la réussite, le travail est la clef de la victoire.
Après cette qualification, il faut maintenant se calmer et ne pas trop penser à la finale. Il y a encore du temps pour bien la préparer».

Usman Abdallah
(Entraîneur d’Enyimba) :

«C’est un match des plus difficiles. Mais en fait, nous avons perdu cette double opposition au match aller même si nous avions confiance en nos moyens de venir à Casablanca pour jouer pleinement nos chances.
C’est le football, nous n’avons pas été capables de rester concentrés et avons commis des erreurs fatales puisque tout se joue sur la tactique et la concentration.
Nous avons essayé d’anticiper la tactique du Raja mais cela s’est révélé difficile d’autant qu’il a bien négocié le match.
Nous avons joué de nombreux matches et il y a lieu maintenant de se reposer et de préparer sereinement les prochaines rencontres».
MAP

Maroc-Cameroun à Casablanca

Le match officiel Maroc-Cameroun, comptant pour la 5ème et avant dernière journée (groupe B) des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2019, se jouera le vendredi 16 novembre 2018 au complexe sportif Mohammed V de Casablanca.
Le coup d'envoi de cette rencontre sera donné à 20H00 (HL).

 

Mohamed Bouarab
Vendredi 26 Octobre 2018

Lu 590 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Octobre 2020 - 18:00 La Botola Pro D1 promet un sprint “ show ”

Jeudi 1 Octobre 2020 - 18:00 Neymar échappe aux sanctions