Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coup d’envoi aujourd’hui de la 6ème édition de la CAN de futsal à Laâyoune

Hicham Deguig : L’EN est un candidat sérieux pour remporter le titre et assurer sa participation au Mondial




C’est aujourd’hui à Laâyoune que s’ouvrent les péripéties de la sixième Coupe d’Afrique des nations de football en salle qui s’étalera jusqu’au 7 février prochain.
Pour cette édition, huit sélections réparties en deux groupes seront de la partie. Ainsi, la première poule verra la présence du Maroc, pays hôte et tenant du titre, de la Libye, de la Guinée Equatoriale et de l’Ile Maurice, tandis que le second groupe renferme les sélections d’Egypte, d’Angola, du Mozambique et de Guinée.
En plus, bien entendu, de la course au titre qui sera crânement disputée, l’enjeu de ce tournoi continental quadriennal sera la qualification au Mondial dont les phases finales sont prévues l’année prochaine en Lituanie. A cet effet, seules les trois premières équipes décrocheront le ticket tant convoité de la Coupe du monde et l’équipe nationale serait bien placée et outillée pour atteindre cet objectif.
D’ailleurs, le coach de l’EN, Hicham Deguig, a été des plus clairs dans ses différentes sorties médiatiques, en annonçant que «la sélection nationale est un candidat sérieux pour remporter le titre et assurer sa participation au prochain championnat du monde».
Sauf que la mission de ses poulains ne sera pas une simple sinécure, faisant savoir dans une déclaration rapportée par la MAP que «ce tournoi sera marqué par de fortes rivalités, vu la participation d’équipes de haut niveau telles que l’Egypte, la Libye, l’Angola et le Mozambique». Sachant que si le Maroc tout comme la Libye compte deux participations aux phases finales du Mondial, l’Egypte a fait mieux avec six présences, alors que le Mozambique n’en est qu’à une seule.    
Avant d’aborder cette manifestation, la sélection marocaine, composée de quatorze joueurs, a entamé sa préparation au Complexe Mohammed VI de football à Salé, regagnant par la suite Laâyoune en vue de peaufiner les ultimes réglages. Et à l’instar du sélectionneur Hicham Deguig, les internationaux retenus n’occultent pas leur détermination d’aller jusqu’au bout dans cette épreuve, d’autant plus qu’ils seront soutenus par leur public qui ne manquera pas de se déplacer en grand nombre.
Il convient de rappeler que les trois premières éditions de la Coupe d’Afrique de futsal ont été remportées par l’Egypte en 1996, 2000 et 2004, avant que la Libye ne s’impose en 2008 et le Maroc en 2016 en Afrique du Sud après avoir pris le meilleur sur son homologue égyptien.

Mohamed Bouarab
Mardi 28 Janvier 2020

Lu 1357 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif