Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cosumar réalise un RNPG de 763 MDH en 2021


Libé
Lundi 21 Mars 2022

Un résultat impacté par les coûts de démarrage de la nouvelle raffinerie de Durrah

Le résultat net part du Groupe (RNPG) Cosumar s'est établi à 763 millions de dirhams (MDH) au titre de l'année écoulée, en baisse de 5,8% par rapport à 2020. Ce résultat est impacté par les coûts de démarrage de la nouvelle raffinerie de Durrah, indique le Groupe dans un communiqué sur ses résultats annuels, publié à l'issue de la réunion de son Conseil d'administration, tenue récemment. Le chiffre d'affaires consolidé au titre de la même période a enregistré une hausse de 5,6% à plus de 9,11 milliards de dirhams (MMDH). Le volume des ventes sur le marché local a affiché une croissance de 5% par rapport à 2020 pour revenir à un niveau normatif de 2019, rapporte la MAP. Le volume des ventes à l’export, dans le cadre du régime d’admission temporaire hors système de subvention, s'est établi, quant à lui, à 654 Kt à fin décembre 2021, en croissance de 1,2% malgré un contexte de marché international difficile caractérisé par un manque de disponibilité et un coût élevé du fret. S'agissant de l’excédent brut d’exploitation consolidé, il s'est établi à 1,847 MMDH à fin décembre 2021, en hausse de 1% par rapport à son niveau à la même période de 2020. "En effet, l’évolution du chiffre d’affaires et les bonnes performances industrielles ont permis de compenser l’impact de la baisse de la production locale en raison des conditions climatiques difficiles", souligne le communiqué. En social, l’excédent brut d’exploitation de Cosumar SA s'est établi à 1,254 MMDH, marquant une augmentation de 7,5% par rapport à la même période de 2020. Cette évolution est expliquée principalement par la croissance du chiffre d’affaires et l’amélioration des performances industrielles des sites de production. Le résultat net s'est élevé à 846 MDH, en augmentation de 252 MDH par rapport aux réalisations de 2020, expliquée principalement par l’amélioration de l’excédent brut d’exploitation et par la participation de Cosumar en 2020 à l’élan de solidarité nationale à travers un don de 100 MDH au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie de Covid-19. Au volet perspectives, le communiqué fait savoir que les opérations de plantation de canne et de semis de betterave sont finalisées dans un contexte où dans la grande partie des périmètres sucriers, la sécheresse, les retards de pluie et le niveau faible des barrages dédiés à l’eau d’irrigation ont rendu les préparatifs de la campagne très difficiles. "Une forte mobilisation de l’ensemble de l’écosystème (pouvoirs publics, équipes de l’amont agricole et des partenaires agriculteurs et institutionnels) a permis d’atténuer l’impact des conditions climatiques sur le programme de semis qui a enregistré une baisse de 13,7% des superficies semées par rapport à la campagne précédente", indique le communiqué. Et d'ajouter que le groupe "maintiendra ses efforts et mettra en œuvre tous les moyens nécessaires pour l’accompagnement de ses partenaires agriculteurs afin d’assurer un meilleur déroulement de la campagne sucrière 2021- 2022". En ce qui concerne la raffinerie de Durrah en Arabie Saoudite, elle a démarré son exploitation et sa commercialisation au début du troisième trimestre 2021 et a atteint sa capacité nominale de production au quatrième trimestre 2021, fait savoir Cosumar, notant que le renforcement des actions commerciales en cours de déploiement va permettre de gagner des parts de marché sur le marché saoudien et le marché régional. Par ailleurs, le Conseil d’administration propose à l’Assemblée générale la distribution d’un dividende de 6 dirhams par action.


Lu 549 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS