Clap de fin pour le Festival «Visa For Music» : La 10ème édition s’achève dans une ambiance de joie et de communion


Alain Bouithy
Mardi 28 Novembre 2023

Clap de fin pour le Festival «Visa For Music» : La 10ème édition s’achève dans une ambiance de joie et de communion
La dixième édition du Festival «Visa For Music» s’est achevée samedi 25 à Rabat comme elle avait commencé : dans une ambiance de joie et de partage que n’oublieront pas de sitôt le public r’bati passionné de musique,  et les nombreux professionnels venus partager de bons moments.

Quatre jours durant, la capitale a vibré aux rythmes et sonorités de  musiques souvent inédites venues du Maroc, d’Afrique, du Moyen-Orient et d’autres régions du monde, au bonheur d’un public nombreux venu des quatre coins de la capitale, des villes environnantes et même de plus loin.

Il faut dire que cette édition, organisée cette année sous le thème : «10 ans de participation, ça se célèbre», proposait un programme varié comprenant plus de 60 concerts superbement animés par des artistes et groupes exceptionnels sélectionnés parmi plus de 1500 candidatures provenant de plus de 80 pays à travers le monde et issus de divers univers musicaux tels que le jazz, la musique folklorique mondiale, l’urbain et l’acoustique.

Partager de bons moments ensemble

Le public s’est ainsi laissé emporter lors des différents concerts animés par des artistes et formations au mieux de leur forme et visiblement heureux de se produire sur les scènes du Festival «Visa For Music». A l’instar du duo «Aita Mon Amour», de l’Egyptien Shady Rabab et du Tuniso-Algérien Rafik Rezine, du saxophoniste Yannick Rieu et du Mâalma gnaouie Hind Ennaira, des groupes «Mhamid Band» et «Playing for Change Africa»,  entre autres.

A tout ce beau monde, il faut ajouter les groupes néerlandais «Amsterdam Andalusian Orchestra» et «Amsterdam Klezmer Band» qui ont enchanté le public lors d’une prestation  en clôture de cette édition au Théâtre national Mohammed V.

Placée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la 10ème édition de cet important rendez-vous proposait également une quinzaine de rencontres, showcases et conférences qui ont attiré de nombreux professionnels de l’industrie musicale venus du Maroc et de l’étranger, et un public curieux.

Il est à noter que l'édition 2023 a connu la participation de plus d’un millier d’acteurs culturels issus de plus de 80 pays et de plusieurs institutions culturelles internationales du Maroc et d’ailleurs.

Egalement au cœur du programme du festival : l’Expostand qui a accueilli une plusieurs exposants bénéficiant de la visibilité offerte par l’espace d’exposition. Comme le rappelle l’équipe d’organisation de «Visa For Music», il s’agit d’un lieu de rencontres destiné à faciliter les échanges professionnels.

Ouvert mercredi soir au Théâtre national Mohammed V, le festival a rendu un vibrant hommage aux «Bantous de la Capitale» du Congo-Brazzaville, au bassiste américain Jaamaladdeen Tacuma qui a ouvert le bal des concerts programmés dans le cadre de ce festival ainsi qu’au collectif «Playing for Change Africa». Des hommages précédés par une parade carnavalesque dans les rues de la capitale que le public a appréciée et suivie avec enthousiasme.

Alain Bouithy


Lu 1873 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.











services