Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

City plombe Arsenal et va en demie


Le triple tenant du titre de la Coupe de la Ligue anglaise, Manchester City,s'est qualifié mardi pour les demi-finales de l'épreuve en battant sans trop souffrir Arsenal (4-1), dont la saison sombre encore un peu plus dans la médiocrité. Il faut remonter au 26 octobre 2016 pour retrouver trace d'une défaite de City dans cette épreuve, 1-0 à Old Trafford contre le futur vainqueur Manchester United en huitièmes de finale lors de la première saison de Pep Guardiola à sa tête. Depuis, hormis une défaite 1-0 sans conséquence au match retour en demi-finale la saison dernière, à domicile,toujours contre United ettoujours par 1-0, après avoir gagné 3-1 à l'aller, les Mancuniens ont toujours quitté la pelouse en vainqueur. Et ce n'est pasle triste Arsenal de cette saison qui allait les en empêcher. Pour ce match, qui est pourtant la voie la plus rapide vers une éventuelle place européenne, Mikel Arteta avait fait tourner en titularisant Shkodran Mustafi en défense et Alex Runarsson dans les cages. Une mauvaise idée, tant les deux joueurs ont été hors du coup. Le gardien islandais est notamment directement responsable du 2e but des Citizens en relâchant dansses cages un coup franc de Riyad Mahrez même pas particulièrement puissant, pour le 2-1 (54e). Surl'ouverture du score déjà, dèsla 3eminute, il n'avait pas été impérial en se faisant devancer au premier poteau par Gabriel Jesus de la tête,sur un centre de Oleksander Zinchenko (1-0). "On a encaissé un but évitable très rapidement, après, dans la situation qui est la nôtre et contre ce type d'adversaire, c'est difficile", a souligné Arteta après le match. "On a réussi à revenir dansle match et à marquer un beau but. On a eu une période de 25 minutes où on a été bien, mais après on a encaissé le deuxième but, de la façon dont on l'a encaissé, et contre un adversaire de ce niveau, il vous punit", a-t-il ajouté. Sur le troisième but --une petite balle levée de Phil Foden alors qu'il sortait dans ses pieds (59e)- - et sur le quatrième, inscrit par Aymeric Laporte qui a perdu son statut de titulaire (4-1, 73e), il ne pouvait en revanche pas faire grand-chose. Il n'y a évidemment pas de honte pourArsenal à se faire sortir par City, maisla manière, elle, reste toujours aussi inquiétante, malgré la brève égalisation d'Alexandre Lacazette, de la tête (1-1, 31e). Un but venu de nulle part, tant les Gunners n'avaient rien produit jusqu'alors, et qui est resté sans suite, puisqu'après la pause, les Londoniens sont vite retombés dansleur passivité offensive qui n'augure rien de bon pour les semaines à venir. Face au club où il a été biberonné comme coach, en étant l'assistant de PepGuardiola,Arteta n'a toujours pasréussi à créerl'étincelle qui pourrait laisser espérer un sursaut. "Il faut qu'on arrive à renverser la tendance, cela ne fait aucun doute. Nous sommes dans une mauvaise situation, mais je suis concentré sur les combattants que j'ai. On a montré un bon esprit ce soir face à un adversaire relevé, après avoir encaissé les buts, ils ont continué à essayer", a toutefois souligné le coach des Gunners. Lors des demi-finales qui se dérouleront tout début janvier, Manchester City retrouvera Brentford, 4e du Championship (D2) et qui a éliminé Newcastle (1-0) grâce à un but de Josh Dasilva qui de 8 à 20 ans avait porté le maillot... d'Arsenal.

Libé
Mercredi 23 Décembre 2020

Lu 267 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:05 Patrick De Wilde, le globe-trotter

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:00 Le HUSA renoue avec la victoire

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS