Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Cérémonie de remise du prix international de poésie Argana à Rabat


Libé
Mercredi 16 Mars 2022

La cérémonie de remise du 15ème prix international de poésie Argana, décerné cette année au poète marocain Mohamed Achaâri, sera organisée vendredi prochain au siège de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc. Un communiqué de la Maison de la poésie indique que cette cérémonie, qui intervient après le report du prix en raison de la pandémie de Covid-19, sera marquée par des interventions de la partie organisatrice et ses partenaires, la Fondation de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication. Le 15ème prix international de poésie Argana a été attribué à Mohamed Achaâri, dont la poésie a contribué «pendant plus de quatre décennies à la consécration de l’écriture en tant que résistance visant à élargir les espaces de la liberté dans la langue et l’écriture, à travers une pratique poétique plaçant la liberté au centre de ses intérêts», indique la même source. Présidé par le poète Najib Khodari, le jury du prix de cette année était composé des critiques Abderrahmane Tenkoul et Khaled Belkacem et des poètes Hassan Nejmi, secrétaire général du prix, Rachid Al Moumni, Abdeslam Moussaoui, Nabil Mounssir et Morad Kadiri. Dans le cadre de cette cérémonie, la Maison de la poésie a choisi de publier avec le soutien du département de la culture, un spécial de trois parties de sa revue "Al Bayt" réservé au lauréat, dont la première sera consacrée aux études sur les oeuvres poétiques de Mohamed Achaâri, la deuxième aux témoignages sur le parcours du poète alors que la dernière sera réservée aux approches dédiées à ses oeuvres littéraires.


Lu 1304 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >