LibéSPort




Zoom





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ça chauffe au Wydad : Démission de Dos Santos et limogeage de Tassili

Mardi 28 Septembre 2010

Il est vrai qu'il traîne derrière lui une longue et riche expérience du côté de l'Arabie Saoudite et de la Tunisie, mais coacher au Maroc, c'est une autre paire de manches. Qui plus est s'occuper des commandes techniques d'un club casablancais comme le Wydad.
Annonçant son départ depuis vendredi dernier, l'entraîneur du WAC, José Dos Santos a confirmé son intention dimanche de démissionner à l'issue du match gagné par ses protégés contre le WAF (1-0) pour le compte de la quatrième journée du championnat national de première division de football.
Dans une déclaration à la presse, rapportée par le site wydadnews.com, Dos Santos a fait savoir que "c'était mon dernier match à la tête du Wydad ; je viens de dire au revoir à mes joueurs et je leur souhaite bonne chance. Les conditions n'étaient pas réunies pour que l'on travaille correctement et je remercie le public pour son soutien. Le Wydad mérite mieux que cela".
Il faut dire que depuis l'arrivée du coach brésilien et de son staff, d'aucuns n'ont pas tardé à exprimer leur opposition au style de jeu adopté par le WAC. Un jeu porté sur la défensive, ce qui ne sied guère au style des Rouge et Blanc.
En jetant l'éponge, Dos Santos met le WAC dans de beaux draps dans la mesure où le club ne dispose que de peu temps avant l'entame de la première échéance régionale, le match des demi-finales de la Coupe de l'UNAF contre les Tunisiens du Club Africain, prévu début novembre prochain.
Dos Santos quitterait donc le Wydad alors que le club est leader avec un total de huit points : deux victoires à l'extérieur et deux matches nuls à domicile. La question qui se pose actuellement : qui succèdera à Dos Santos ? Deux noms circulent, mais, selon notre source, leur arrivée a peu de chance de pouvoir se concrétiser : le Français Paul Le Guen, apparemment trop cher pour le club, et Badou Zaki ne faisant aucunement l'unanimité ni au sein du bureau, ni chez les joueurs.  Le public ne serait pas en reste lui aussi.
Par ailleurs, le comité du Wydad a décidé, dimanche en soirée, d'exclure Abdelhamid Housni, plus connu sous le nom de Tassili. Un communiqué émis par le site officiel du club, wydadfoot, fait état "de mettre fin à la présidence de la commission des relations extérieures par M. Abdelhamid Housni ; de le priver de sa qualité de membre du comité ; et de l'exclure de la liste des adhérents de la section football".

MOHAMED BOUARAB

Lu 327 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe