Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CIH Bank améliore son PNB consolidé de 10,3%

Une évolution qui résulte principalement de la progression de la marge nette d’intérêt de 14,1%





Le produit net bancaire (PNB) consolidé de CIH Bank s’est élevé à 2,76 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l’année 2020, en accroissement de 10,3% par rapport à une année auparavant. Cette évolution résulte principalement de la progression de la marge nette d’intérêt de 14,1% grâce à la croissance de l’activité commerciale, ainsi que de la contribution de l’activité du marché avec une hausse de 29,7%, précise la banque dans un communiqué sur ses résultats financiers de 2020.

En social, le produit net bancaire de CIH Bank s’est établi à 2,255 MMDH, en croissance de +11,8% par rapport à fin décembre 2019, ajoute la même source, notant que les frais de gestion ont augmenté de +8,7% à près de 1,696 MMDH comprenant la contribution de la banque dans le Fonds Covid ainsi que l’investissement de la banque en termes d’industrialisation et de digitalisation, rapporte la MAP.

Le résultat brut d’exploitation consolidé s’est chiffré, quant à lui, à 1,0638 MMDH en hausse de +13% par rapport à décembre 2019. Par ailleurs, le communiqué souligne que dans un contexte inédit marqué par les impacts de la pandémie de Covid-19, CIH Bank a adopté une approche prudente et anticipative en matière de gestion des risques tant au niveau consolidé qu’au niveau social, relevant que la démarche de la banque a été d’évaluer la tendance du risque sur l’année et d’anticiper les impacts de la pandémie tant pour les particuliers que pour les entreprises. Le coût du risque en consolidé s’est établi à 996,6 millions de dirhams (MDH), affichant un accroissement de 298,8% par rapport à décembre 2019 et le taux du coût du risque s’est élevé à 1,51% contre 0,45% une année auparavant, fait savoir la même source. En social, le coût du risque s’est chiffré à 819,7 MDH, soit une évolution de + 50,9%, et le taux du coût du risque a été de 1,22% contre 0,75% en décembre 2019. S’agissant du résultat net part du Groupe, il a accusé une baisse de 81,1% à 80,7 MDH, sous l’effet de l’imputation du don au Fonds Covid-19 et de l’impact du coût du risque. En social, le résultat net s’est chiffré à 249,3 MDH, en baisse de 44,8% par rapport à décembre 2019.

Au volet des résultats commerciaux, le communiqué fait ressortir des dépôts clientèle de 53,7 MMDH, en progression de 20,5% par rapport à décembre 2019, composés, essentiellement et sur base individuelle, des dépôts de la banque à hauteur de 49,8 MMDH et de ceux d’Umnia Bank à concurrence de 1,8 MMDH. Les ressources à vue constituent 76% de la collecte réalisée affichant ainsi une évolution de +23,2% par rapport à décembre 2019, note CIH Bank. En hausse de 18,6% par rapport à décembre 2019, les encours crédits consolidés ont atteint 63 MMDH qui sont composés, essentiellement et sur base individuelle, des crédits de CIH Bank à hauteur de 52,4 MMDH, des crédits de SOFAC à hauteur de 7,2 MMDH et de ceux d’Umnia Bank à concurrence de 3,2 MMDH. Représentant 52% de l’encours des crédits consolidés, les crédits hors immobiliers ont enregistré une hausse de 32,1% par rapport à décembre 2019, et s’établissent ainsi à 32,8 MMDH, souligne le communiqué. Et d’ajouter que le Conseil d’administration a décidé de proposer à l’Assemblée générale la distribution d’un dividende ordinaire de 8 dirhams par action, payable à compter du 1er juillet 2021.

 

Libé
Vendredi 26 Février 2021

Lu 115 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.