Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Jon Hendricks
Al Jarreau était un de ses admirateurs, Bobby McFerrin fut un de ses élèves: le chanteur et compositeur américain Jon Hendricks, une des toutes premières voix qui ont compté dans le jazz chanté, est mort mercredi à New York à 96 ans, a annoncé sa fille Michele sur Facebook. Jon Hendricks, un des précurseurs du "vocalese" qui consiste à mettre en parole et en voix des solos instrumentaux de jazz, s'est éteint dans un hôpital de New York, a ensuite indiqué son agent, confirmant une information du New York Times. Spécialiste du scat, il s'était rendu célèbre dans les années 1950 avec le trio Lambert, Hendricks & Ross et l'album "Sing A Song Of Basie" (1957), une version vocale du big band de Count Basie. Fils de pasteur, né à Newark, non loin de New York, le 16 septembre 1921, il a grandi à Toledo (Ohio, nord), où il interprétait des spirituals à l'église. Vocaliste hors pair, il a 11 ans lorsqu'il chante à la radio avec le pianiste Art Tatum.

John Lennon
La police berlinoise a déclaré jeudi être à la recherche d'autres effets personnels de John Lennon qui ont pu être volés en 2006 et dont une partie ont été récemment retrouvés dans la capitale allemande chez un receleur. Les autorités cherchent notamment à mettre la main sur une sculpture, des bâtons de marche ainsi que d'autres documents personnels ayant appartenu à l'ancien chanteur des Beatles. Arrêté lundi à Berlin en possession de plusieurs objets de Lennon volés, un receleur de 58 ans a au cours de son interrogatoire donné des informations détaillées sur les autres objets manquants, selon le parquet de Berlin. "L'accusé a confirmé que d'autres biens ayant appartenu à John Lennon manquaient et a admis que" l'auteur présumé du vol, actuellement en fuite en Turquie, "y était lié", écrit le parquet dans un communiqué.

Samedi 25 Novembre 2017

Lu 576 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.