Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Weinstein

L'ex-producteur déchu Harvey Weinstein affirme qu'il a été l'un des pionniers de la promotion des femmes à Hollywood, dans un entretien au New York Post publié dimanche, à moins d'un mois de l'ouverture de son procès pour agressions sexuelles. L'homme est inculpé de cinq chefs d'accusation, desquels il a plaidé non coupable, pour un viol commis sur une femme en 2013 et une agression sexuelle sur une autre en 2006. Avec des dizaines d'autres qui l'accusent d'abus sexuels, il tente de conclure un accord financier. "J'ai l'impression qu'on m'a oublié", a-t-il expliqué au quotidien lors d'un entretien réalisé vendredi, au lendemain d'une lourde opération du dos, consécutive à un accident de la route, en août. "J'ai fait plus de films réalisés par des femmes et sur des femmes que n'importe quel producteur", a lancé l'ancien magnat hollywoodien, "et je parle d'il y a 30 ans."  "Je ne parle pas de maintenant, au moment où c'est à la mode", poursuit-il. "J'étais le premier! J'étais le pionnier!"

 

Mardi 17 Décembre 2019

Lu 294 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.