Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Luc Besson 

Après neuf mois d'enquête, le parquet de Paris a classé sans suite lundi la plainte d'une comédienne belgo-néerlandaise accusant de viols l'influent producteur et réalisateur français Luc Besson, une des personnalités mises en cause par la vague #MeToo. "M. Luc Besson a pris acte avec satisfaction de la décision du procureur de la République de classer sans suite les accusations portées par Mme Sand Van Roy, qu'il a toujours formellement démenties", a déclaré son avocat Thierry Marembert dans un communiqué adressé à l'AFP. Le parquet de Paris a précisé à l'AFP que les investigations n'ont "pas permis de caractériser l'infraction dénoncée dans tous ses éléments constitutifs". Il ne conclut donc pas à une absence d'infraction mais estime qu'il n'y a pas assez d'éléments pour poursuivre la procédure. L'avocat de la comédienne et mannequin belgo-néerlandaise âgée de 30 ans, Me Francis Szpiner, a annoncé à l'AFP son intention de déposer une plainte avec constitution de partie civile afin d'obtenir la reprise des investigations par un juge d'instruction. "Il y a des éléments à charge indiscutables, notamment des certificats médicaux", a souligné l'avocat.

R. Kelly 

Le chanteur américain R. Kelly a été remis en liberté sous caution lundi après avoir plaidé non coupable des accusations d'abus sexuels sur quatre femmes, dont trois mineures, dont il fait l'objet. A sa sortie, après trois jours de détention, la vedette de R&B s'est dirigée vers un véhicule noir sans dire un mot aux journalistes présents. L'artiste avait comparu dans la matinée devant un tribunal de Chicago, dans l'Etat de l'Illinois, aux côtés de son avocat qui s'est exprimé à sa place. Il avait les mains menottées dans le dos et portait une combinaison orange de détenu. La police du comté de Cook, région qui englobe Chicago, avait indiqué dans l'après-midi à l'AFP que l'artiste allait être remis en liberté après avoir payé les 100.000 dollars correspondant à 10% de sa caution, fixée à un million de dollars. La prochaine audience a été fixée au 22 mars.

Libé
Mercredi 27 Février 2019

Lu 394 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com