Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Benzema se rate mais le Real Madrid se rue vers le titre


Libé
Jeudi 21 Avril 2022

Quand ? C'est la seule question en Liga entourant le Real qui touche du doigt un 35e titre de champion d'Espagne après son succès 3-1 contre Osasuna mercredi malgré deux penalties manqués par Karim Benzema.

Pour une fois, le club merengue ne s'en est pas remis à KB9, qui a buté deux fois sur le gardien, mais à des buts de David Alaba (12e), Marco Asensio (45e) et Lucas Vazquez (90e+6).

Même s'il ne peut pas être crédité d'une passe décisive, l'attaquant français est impliqué dans l'ouverture du score: David Alaba a dû s'y reprendre à deux fois pour marquer après sa remise sur coup franc. Il s'est aussi illustré avec une délicieuse roulette au départ de la contre-attaque conclue par le troisième but.

Benzema n'a donc toujours pas égaré son sens du jeu mais le Real pourrait avoir perdu David Alaba à moins d'une semaine de la demi-finale aller de Ligue des champions contre Manchester City mardi. Le défenseur autrichien a cédé sa place à la mi-temps après s'être plaint juste avant la pause d'une blessure qui a inquiété ses partenaires.

Preuve que la C1 était dans les têtes à Pampelune, Carlo Ancelotti a opté pour une équipe très remaniée avec Luka Modric laissé au repos, Toni Kroos, Vinicius et Dani Carvajal débutant sur le banc.

Le sacre en Liga lui ne fait plus vraiment de doute. Il faudrait un cataclysme pour voir un 35e titre de champion échapper au Real Madrid. Le scénario catastrophe ? Que le club merengue grappille moins de quatre points lors de ses cinq derniers matches pendant que ses concurrents font le plein.

Autant dire que Carlo Ancelotti est tout proche de remporter son premier titre de champion d'Espagne, le seul qu'il n'avait pas ajouté à l'immense palmarès du Real Madrid lors de son premier passage à sa tête (2013-2015).

Si le successeur de l'Atletico se précise toujours plus, le tenant du titre a manqué l'occasion d'éclaircir son destin en étant tenu en échec par Grenade (0-0) mercredi.

Face au premier relégable, les Colchoneros (61 points) n'ont pas profité du revers du Betis Séville (57 pts), battu 1-0 la veille par Elche, pour s'offrir un matelas sur la cinquième place de Liga, la première non qualificative pour la Ligue des champions.

Un calendrier délicat attend pourtant les hommes de Diego Simeone. Parmi leurs cinq derniers matches figurent un derby contre le Real Madrid au Wanda Metropolitano ou encore la réception du FC Séville, avant une dernière journée périlleuse sur le terrain de la Real Sociedad.

Car le club de Saint-Sébastien, sixième (55 pts), peut revenir à trois points de l'"Atleti" en cas d'exploit contre Barcelone.

L'absence à coup sûr jusqu'à la fin de la saison de Joao Félix et peut-être aussi celle de Thomas Lemar risquent de peser dans le sprint final.

En manque d'imagination en première période, l'Atletico ne s'est pas transformé après le passage à trois attaquants au retour des vestiaires, avec l'entrée de Luis Suarez à la place du milieu Javier Serrano.

Les Colchoneros ont beaucoup tenté (22 tirs) mais le plus souvent de loin et à côté: une seule de leurs frappes était cadrée.



Lu 513 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS