Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arsenal a une longueur d’avance dans le dossier Ziyech




Une chose est sûre, Hakim Ziyech va quitter l'Ajax cet été. Ce qui l’est moins, c’est sa destination. En annonçant son départ, Marc Overmars, directeur sportif de l'Ajax Amsterdam, a dévoilé un secret de polichinelle. «Nous avons promis à Hakim qu'il pourrait partir cet été si nous recevons une bonne offre», a-t-il déclaré samedi.
Maintenant le tout est de savoir où atterrira le meilleur passeur du championnat des Pays-Bas (13 passes décisives). Auteur d'une grande saison avec les Ajacides, l’International marocain (23 sélections, 12 buts), est annoncé dans les plus prestigieux clubs européens et notamment au Bayern Munich qui entame une cure de jouvence pour pallier les départs conjugués de Franck Ribéry et Arjen Robben. Si cette information n’est pas totalement dénuée de sens, les 26 ans de Ziyech cadrant avec la politique de rajeunissement du club bavarois, récemment, c’est un club anglais qui s’est montré le plus insistant.
A en croire la presse britannique, Arsenal serait rentré dans la danse pour décrocher la signature de Hakim Ziyech, impliqué cette saison dans 45 buts de l’Ajax, 21 buts et 24 assistances, toutes compétitions confondues. Du côté du « Mirror », on parle d’une offre à hauteur de 25m£, transmise par le Board d’Arsenal à la direction sportive hollandaise, dirigée de main de maître depuis deux ans par un certain Marc Overmas, considéré par les supporters d’Arsenal comme une véritable légende (1997-2000). D’ailleurs, récemment, l’ex-ailier des Canonniers a fait un appel du pied à peine voilé aux Londoniens :«L’an dernier j’ai dit à Arsenal, Özil ou Ziyech? Je choisis Ziyech. Ils pensaient que j'étais fou, mais maintenant, ils l’ont vu en Champions League». Des propos à relier avec ceux exprimés par l’ailier marocain, il y a deux ans de cela.
Lors d’une interview réalisée au côté de son ex coéquipier, Justin Kluivert, Ziyech avait explicitement et sans détour avoué son appétence pour Arsenal : « J’ai deux clubs de cœur, Arsenal et Barcelone. Ça serait mon plus grand rêve !». Et comme il y a peu de chances qu’il soit transféré en Espagne, les Catalans étant proches de boucler le transfert d’Antoine Griezmann, Hakim Ziyech ne sera certainement pas indifférent aux avances des pensionnaires de l’Emirates Stadium.
Toutefois, deux obstacles existent dans ce dossier. Le premier est lié à la participation ou non des hommes d’Emery à la prochaine édition de la Ligue des champions. Qualification envisageable uniquement s’ils sont sacrés en Ligue Europa contre Chelsea. Le second obstacle réside, quant à lui, dans la concurrence de Manchester United et Liverpool. Même si, a priori, Arsenal a une longueur d’avance à ce sujet. L’ex-club d’Arsène Wenger serait bien inspiré de boucler cette affaire d’autant qu’il a cruellement besoin d’un ailier du profil de Hakim Ziyech. 

Chady Chaabi
Mercredi 22 Mai 2019

Lu 1486 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com