Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Amarg Fusion : le renouveau de la musique des Rwyaes




Amarg Fusion : le renouveau de la musique des Rwyaes

Le futur d’Amarg Fusion est assurément au beau fixe. Plus subtile,  la formation phare de la nouvelle scène musicale marocaine s’apprête à sortir un nouvel album intitulé «Argan» qui sortira en janvier prochain.
Déjà dans les bacs depuis le 1er juillet 2008, ce nouvel album met en question la situation de  l’enfant et de ses droits, la solidarité. Sans pour autant parler du tube « Tabradt » littéralement « La lettre » qui résume la philosophie et la raison d’être de ce  groupe dont le nom signifie, en amazigh, à la fois poésie et nostalgie
A travers cet album, Amarg Fusion posera un jalon de plus vers la marche d’une musique qui vise tous le monde et qui a la saveur et les couleurs du monde. Un fort parfum de la musique world teintée de rythmes chauds et d’harmonies sublimes. Le tout à base des mélodies légendaires des Rwayes.
Décidément, les musiciens impliqués dans ce collectif partagent la même passion : la fusion des genres. Ils sont six: Abderrahim Moustaïne à la guitare, Mounir Kaddouri aux piano et clavier, Ali Faïq au chant, Ahmad Oursass à l’outar et à la guitare, Jamal Oussfi à la batterie, et Rahal Bouaddi à la basse.
Chacun des membres est doté d’une très forte personnalité, d’une présence qui se ressent très fortement et d’un style bien particulier qui apporte une touche originale au groupe. Pour cette formation mythique, la scène est l’incontestable lieu d’expression. Là, ils se permettent de danser, chanter et entonner leurs instruments. Ils s’éclatent sur scène. Résultat : des concerts vraiment subtils.
«Jouer une musique locale ouverte sur les cultures du monde». Voilà le mot d’ordre d’Amarg Fusion qui ne cesse de puiser dans la musique des Rwayes pour aboutir à une nouvelle interprétation de la chanson amazigh. Au passage, le groupe Amarg Fusion rend un vibrant hommage à travers sa musique au grand Rwayes tels que Boubakr Anchad, Lhaj Blaïd, Mohamed Boudraâ.  Bien qu’ils soient inspirés du patrimoine musicale des Rwayes, les Amarg’s arpent avec frénésie toute une panoplie de styles allant des musiques traditionnelles à d’autres contemporaines en passant par les tendances avant-gardistes.  S’appuyant sur le quotidien de la jeunesse locale et des mouvements actifs au Maroc, Amarg Fusion propose un style captivant, riche en détails et haut en couleurs.
Ce qui constitue un écho social provocant qui, au fil du temps, est devenu une référence populaire, un genre installé, une composition artistique reconnue.
A travers une analyse minutieuse de son contenu, leur musique introduit un vrai débat culturel gênant, équivoque, mystifié et désincarné. Il s’agit avant tout d’une nouvelle composition de la parole des laissés-pour-compte, de ce rêve mythique qui a germé pour donner naissance à une culture urbaine récemment reconnue par les médias au Maroc surtout les chaînes télévisées.
Dans ce sens, Amarg Fusion a été l’une des rares formations à avoir eu la chance de s’inviter au plateau de la première chaîne nationale dans l’émission «Al Oula Show».  C’est ainsi que la troupe a réussi à imposer une voix dominante relayée par une authenticité de tout un patrimoine par une jeunesse locale.
De ce fait, les jeunes membres de ce groupe se sont lancés dans une aventure inédite et extraordinaire en inventant un nouveau statut et en redéfinissant les normes de la société.
Dans l’ensemble, Amarg Fusion demeure un bel exemple à suivre. Car, grâce à ces artistes, les thèmes, brassés par la musique urbaine, sont devenus un phénomène artistique dédié à plusieurs générations.

Les musiciens :
Abderahim Moustaïne : guitare 
Mounir Kaddouri : Piano et clavier
Ali Faïq: chant 
Ahmad Ouarsass: Outar/ guitare
Foulane Bouhcihne : ribab
Jamal Oussfi: Batterie
Rahal Bouaddi : guitare basse

Mounir Adil
Mercredi 31 Décembre 2008

Lu 935 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com