Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Alec Baldwin a voulu finir le film après le drame

Tir mortel sur un tournage


Libé
Dimanche 13 Mars 2022

L' acteur Alec Baldwin a tenté de relancer le tournage du western "Rust" sur lequel la cinéaste Halyna Hutchins avait été accidentellement tuée, afin "d'honorer sa mémoire" et d'indemniser sa famille, selon une procédure d'arbitrage déposée vendredi à Los Angeles.

Au moment du drame, le 21 octobre dans un ranch de Santa Fe (NouveauMexique), Alec Baldwin manipulait un revolver tandis qu'il travaillait une scène avec Mme Hutchins, directrice de la photographie du film. On lui avait présenté l'arme comme étant inoffensive car elle était censée ne contenir que des balles factices mais le coup était parti, blessant mortellement la cinéaste de 42 ans.

Alec Baldwin, qui est également l'un des producteurs de "Rust", fait depuis lors l'objet de plusieurs plaintes au civil pour obtenir des indemnités, dont l'une déposée par Matt Hutchins, époux de la victime, et leur jeune fils.

Dans le cadre d'une procédure d'arbitrage pour demander le soutien financier des autres producteurs du film en arguant de leurs obligations contractuelles, les avocats d'Alec Baldwin révèlent qu'il a tenté de relancer le tournage de "Rust" après le drame.

"Baldwin a engagé des efforts soutenus pour contacter la distribution de +Rust+ dans l'espoir de gagner leur soutien en vue de finir le film. Il a agi ainsi dans l'intention d'honorer la mémoire d'Halyna en achevant sa dernière oeuvre et d'indemniser (Matt) Hutchins et son fils grâce aux bénéfices du film", indique le document, déposé vendredi auprès d'une firme spécialisée à Los Angeles.

Selon le texte, Alec Baldwin avait réussi à convaincre l'équipe du film, dont son réalisateur Joel Souza également blessé le jour du drame, de terminer la production. Mais Matt Hutchins a refusé l'offre d'accord amiable que lui proposait Alec Baldwin et a fini par porter plainte contre Alec Baldwin et la production, leur réclamant des dommages et intérêts "substantiels" en citant une longue liste de manquements.

Dans son dossier d'arbitrage, Alec Baldwin demande à la production de "Rust" de prendre en charge les frais de procédure et d'avocat lié à l'accident sur le tournage, ce qui est selon lui prévu dans son contrat.

Dans un entretien télévisé, l'acteur avait déclaré l'an dernier ne se sentir ni coupable ni même "responsable" de la mort d'Halyna Hutchins, assurant que c'est elle qui lui avait demandé de pointer vers elle son revolver et que le coup était parti sans qu'il ait pressé la détente.

Parallèlement aux nombreuses procédures civiles engagées par des membres de l'équipe du film, une enquête criminelle est toujours en cours. Les policiers cherchent notamment à savoir comment des munitions réelles ont pu se trouver sur le tournage, ce qui est en théorie formellement interdit.


Lu 779 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira