Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abrogation de la non-convertibilité du dirham




Abrogation de la non-convertibilité du dirham
Le Maroc s’achemine doucement mais sûrement vers un régime de change flexible. Comme l’avait indiqué le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri,  à Washington, le Royaume serait prêt à abroger la non-convertibilité du dirham. Donc, disposé à rendre sa monnaie librement convertible.  Abdellatif Jouahri a toutefois indiqué que le passage au régime de change flexible se fera en étapes graduelles. « La première étape gardera le panier (60% euro- 40% dollar US), ce qui représente la structure des échanges extérieurs », a déclaré récemment le wali de BAM, soulignant que ce passage nécessite également la préparation des opérateurs économiques, la mise en place d’un cadre réglementaire approprié et une politique de communication efficace.
Par ailleurs, a-t-il ajouté, « cette transition nécessite a priori une soutenabilité budgétaire et un secteur bancaire résistant et solide ».
A noter que cette opération a théoriquement pour objectif stratégique de faciliter l’intégration de l’économie marocaine à l’économie mondiale, notamment aux marchés financiers internationaux.

 

Samedi 31 Décembre 2016

Lu 681 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés