Aucun événement à cette date.



Abdelkader Chaoui et l'Institut Cervantès au Maroc récompensés par le Prix Ibn Rochd

Samedi 1 Juin 2024

Abdelkader Chaoui et l'Institut Cervantès au Maroc récompensés par le Prix Ibn Rochd
L'écrivain marocain Abdelkader Chaoui et l'Institut Cervantès au Maroc ont été primés par le Prix Ibn Rochd de la concorde, qui récompense des institutions ou particuliers, marocains et espagnols, œuvrant en faveur de la promotion de la coexistence et du dialogue interculturel.

Le Prix, créé par l'Association d'amitié Andalousie-Maroc ''Forum Ibn Rochd", a été remis mercredi soir lors d'une cérémonie au Palais Carlos V à Alhambra, à Grenade (sud de l'Espagne).

M. Chaoui a reçu cette distinction du Secrétaire général de l'action extérieure au gouvernement régional de l'Andalousie, Enrique Millo Rocher, et du vice-délégué du gouvernement central à Grenade, José Antonio Montilla, en présence d'éminentes personnalités du monde de la politique, des affaires et de la culture.

''Le prix Ibn Rochd de la concorde vise à mettre en lumière et reconnaître le travail de coexistence, de promotion du dialogue, de défense des valeurs de liberté, des droits de l'Homme, de paix et de justice sociale, de renforcement de la place des femmes et d'inclusion dans la société’’, a souligné, à cette occasion, José Sarria Cuevas, président de l'association initiatrice de ce prix.

Pour lui, l'histoire des relations entre l'Espagne et le Maroc est ‘’une histoire d'avenir pleine d'espoir, d'où l'importance de la culture pour voir le monde, non pas à partir du particulier, du limitatif, mais d’un prisme universel et fraternel’’.

Le professeur à l'Université Complutense de Madrid et vice-président de l'Association d'amitié Andalousie-Maroc, Mohamed Dahiri, a adressé, au nom du jury, ses félicitations à l'écrivain, poète et critique littéraire marocain pour cette distinction, une occasion, selon lui, de rendre hommage à ''l'un des intellectuels les plus prestigieux d'un Maroc aux expressions linguistiques variées''.

‘’Abdelkader Chaoui est un grand écrivain, d'une renommée internationale. Ses productions littéraires ont été publiées dans la plupart des revues littéraires marocaines et arabes, ainsi que dans les suppléments culturels de la presse marocaine’’, a fait savoir M. Dahiri, rappelant que M. Chaoui a promu plusieurs initiatives de rapprochement et d'entente entre le Maroc et l'Espagne.

Dans une déclaration à la MAP, l'écrivain a salué cette initiative visant à ‘’mettre en valeur, encourager et récompenser les contributions de deux acteurs de la culture et de la pensée appartenant aux deux rives de la Méditerranée, l'objectif étant de promouvoir la compréhension, la connaissance mutuelle, la coexistence, le dialogue et le rapprochement entre les deux peuples amis et les deux pays voisins’’.

Lors de cette cérémonie, le prix Ibn Rochd de la concorde a été également remis au directeur de l'Institut Cervantès, Luis Garcia Montero, des mains de l'ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich.

S'exprimant à cette occasion, Mme Benyaich a souligné l'importance de cette cérémonie de remise du Prix Ibn Rochd de la concorde, qui s'inscrit dans ''l'esprit de renouveau qui caractérise les relations multidimensionnelles et multisectorielles'' entre le Maroc et l'Espagne aujourd'hui, notant que les deux pays sont ‘’appelés à relever tous les défis de ce monde turbulent et tirer parti des opportunités qui s'offrent pour avancer ensemble vers le développement de leur partenariat stratégique’’.

‘’L'objectif est d'inscrire ce partenariat stratégique dans la durée et de continuer à tisser des liens humains, culturels et économiques profonds, pour affronter l'avenir avec ambition et confiance’’, a assuré la diplomate.

‘’Ce partenariat, si fort et indispensable à la stabilité et au développement de la région, requiert des deux pays de promouvoir davantage la culture et le dialogue’’, a-t-elle relevé, mettant l'accent sur de nombreux programmes d'échange qui favorisent la compréhension mutuelle et le respect du patrimoine commun.
Et d'ajouter que les deux parties collaborent également pour la préservation du patrimoine culturel et la promotion des initiatives et des projets dans le domaine de l'éducation et de la formation, dont des programmes d'échange d'étudiants et de professeurs.

De son côté, le directeur de l'Institut Cervantès, Luis Garcia Montero, s'est dit ‘’heureux’’ de recevoir ce prix de ‘’concorde, de promotion de la compréhension, du dialogue et de la connaissance mutuelle’’.

Ce prix est un "bon exemple" d'une coopération culturelle entre les deux peuples, ‘’indispensable pour la construction d'un avenir commun basé sur le respect et la compréhension mutuels’’, a-t-il assuré.

Selon les organisateurs, le réseau de l'Institut Cervantès, qui déploie au Maroc l'un de ses réseaux les plus importants du monde, a été récompensé pour son important travail de diffusion culturelle, à travers de nombreuses activités liées à la culture et à l'enseignement de l'espagnol, qui se développe de plus en plus dans le Royaume.

La cérémonie de remise de ce Prix a été marquée par une belle prestation musicale du chanteur et compositeur marocain Suhail Serghini, accompagné du guitariste José Cortés et de la chanteuse Macarena Rodríguez, qui ont interprété un répertoire de musique andalouse, flamenco et séfarade.

L'association d'amitié Andalousie-Maroc ''Forum Ibn Rochd", qui compte jusqu’à présent plus de 200 membres des deux côtés du détroit de Gibraltar, se fixe pour mission le renforcement de la connaissance mutuelle entre les deux peuples, à travers diverses activités.

Libé

Lu 641 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe






Inscription à la newsletter