Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Un Airbus A320 s’écrase dans les Alpes-de-Haute-Provence

Aucun survivant sur les 148 occupants de l’appareil de la compagnie Germanwings




​Un Airbus A320 s’écrase dans les Alpes-de-Haute-Provence
Un Airbus A320 de la compagnie Germanwings effectuant la liaison entre Barcelone, en Espagne, et Dusseldorf, en Allemagne disparu des écrans radars dans les Alpes-de-Haute-Provence, a été repéré crashé mardi dans la région de Barcelonette, dans le sud des Alpes françaises, selon des sources sécuritaires françaises. 
Deux hélicoptères de la gendarmerie ont confirmé à la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) avoir repéré l'appareil près de Prads-Haute-Bléone, entre Digne-les-Bains et Barcelonnette.
La DGAC indique que 142 passagers se trouvaient à bord, ainsi que six membres d'équipage (deux pilotes et quatre hôtesses de l'air).
L'appareil de la compagnie low cost de la Lufthansa, qui effectuait le vol 4U 9525 avait décollé de Barcelone, vers 10h01, et devait rejoindre Dusseldorf, dans le nord de l'Allemagne. L'avion a disparu des écrans radars aux alentours de 11h15". Le vol s'est déclaré en état de détresse à 10h47 locale, en descente du niveau de vol FL380 à 5000 ft, à proximité de Barcelonnette", selon la DGAC. 
A l’heure où nous mettons sous presse, plusieurs colonnes de secours étaient  mobilisées, et se dirigeaient vers la zone du crash. 
"Les conditions de l'accident laissent penser qu'il n'y aurait aucun survivant", a indiqué le président de la République François Hollande dans une allocution, évoquant une "tragédie". 
Pour sa part, a déclaré Manuel Valls, "Nous ne savons pas bien sûr les raisons de ce crash; nous craignons évidemment que les 142 à 150 passagers et personnels de navigation soient aujourd'hui décédés vu les conditions de ce crash". "Tout est fait pour comprendre ce qui s'est passé et pouvoir accueillir les familles des victimes dans les meilleures conditions", a-t-il assuré.
"J'ai demandé l'activation de la cellule interministérielle de crise", a réagi le Premier ministre, confirmant en premier le crash. 
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve s’est immédiatement rendu sur les lieux du drame. 
Germanwings et Lufthansa, dont la compagnie low cost est une filiale, n'étaient pas immédiatement disponibles pour commenter les informations à propos du drame.
Il s'agit du premier crash d'un avion de ligne sur le sol français depuis l'accident du Concorde à Gonesse, près de Roissy, il y a de cela une quinzaine d’années précisément en juillet 2000. 

M.J.K avec agences
Mercredi 25 Mars 2015

Lu 271 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés