Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Stupeur après les révélations sur le crash de l'Airbus A320 de Germanwings

L'Allemagne s'interroge sur les troubles psychiatriques du copilote




​Stupeur après les révélations sur le crash de l'Airbus A320 de Germanwings
Le copilote allemand de l'Airbus A320 de Germanwings est désormais fortement soupçonné d'avoir volontairement précipité l'appareil sur la montagne, une révélation qui a frappé de stupeur les familles des victimes, allées jeudi se recueillir sur les lieux du drame.
Dans l'ouest de l'Allemagne, des enquêteurs ont effectué dans la soirée des perquisitions aux deux domiciles d'Andreas Lubitz, 28 ans, présenté par ses proches comme un jeune homme sportif, "très compétent", qui avait toujours rêvé de voler et apparemment sans histoires.
Le procureur de Marseille, Brice Robin, qui dirige l'enquête depuis mardi, a déclaré qu’Andreas Lubitz a refusé d'ouvrir la porte de la cabine de pilotage au commandant de bord, sorti un moment de la cabine pour aller aux toilettes, et il a actionné les commandes activant la descente de l'appareil, a déclaré M. Robin.
"Il n'avait aucune raison d'empêcher le commandant de bord de revenir dans la cabine de pilotage", a insisté le procureur.
L'autre pilote de l'A320, le commandant de bord, n'a pas été officiellement identifié. Il avait travaillé pour les compagnies allemandes Condor et Lufthansa avant d'entrer chez Germanwings en mai 2014. Il cumulait plus de 10 ans d'expérience au sein du groupe Lufthansa et plus de 6.000 heures de vol, passées pour la plupart sur des Airbus.
Les révélations sur les circonstances du drame ont néanmoins poussé dès jeudi les compagnies Norwegian Air Shuttle et EasyJet à décider d'avoir en permanence deux personnes dans la cabine de pilotage de leurs appareils. La fédération allemande du secteur aérien (BDL) a annoncé vouloir faire de même.
La même décision a été prise par le gouvernement fédéral du Canada pour toutes les compagnies aériennes de ce pays.
L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) a réaffirmé la nécessité que les pilotes soient l'objet d'un suivi psychologique et physique régulier.
L'Allemagne, stupéfaite, s'interrogeait vendredi sur la personnalité et les antécédents psychiatriques du copilote de l'Airbus A320 de Germanwings qui s'est écrasé dans les Alpes en tuant 149 personnes tandis que les recherches de la seconde boîte noire se poursuivent en France.
Andreas Lubitz, soupçonné d'avoir provoqué volontairement la chute de l'avion de la compagnie à bas prix Germanwings, a souffert d'une grave dépression (a souffert "de dépression et de crises d'angoisse") il y a six ans alors qu'il effectuait sa formation de pilote, révèle vendredi le quotidien Bild, sur la base de documents officiels auxquels il a eu accès. Le jeune homme, originaire de la petite ville tranquille de Montabaur, dans l'ouest de l'Allemagne, faisait l'objet d'un suivi "médical particulier et régulier" depuis lors, affirme le quotidien.
A Düsseldorf (ouest), où le copilote disposait d'un appartement, la police "a saisi des preuves", notamment "des papiers" qui pourraient peut-être permettre d'en savoir plus sur ses motivations, a indiqué un porte-parole de la police, Marcel Fiebig. Mais il a insisté sur le fait qu'aucun "indice clé" n'avait pour l'instant été identifié. 
Un camion de police était stationné devant la maison aux volets baissés, a constaté une équipe de l'AFP. De nombreux journalistes étaient présents sur les lieux, mais les rues adjacentes étaient quasiment désertes.

Samedi 28 Mars 2015

Lu 398 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés