Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Sit-in de solidarité avec Mustapha Salma

Une lettre remise au représentant du HCR à Nouakchott




​Sit-in de solidarité avec Mustapha Salma
Des membres du bureau exécutif du Forum marocain pour la démocratie et les droits de l'Homme ont organisé, mercredi, «un sit-in symbolique» devant le siège de la Représentation du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) à Nouakchott, en solidarité avec le militant sahraoui Mustapha Salma Sidi Mouloud, à l'occasion de la Journée mondiale des droits de l'Homme.
Les manifestants ont appelé le HCR à honorer ses engagements en vue de résoudre l'affaire de Mustapha Salma expulsé des camps de Tindouf par les milices du Polisario et de l'Algérie vers la Mauritanie depuis plus de 4 ans, de lui permettre de se réunir à nouveau avec sa famille, de disposer d'un passeport et de pouvoir se déplacer en toute liberté.
Le Forum a également appelé à faire cesser les graves violations qui portent atteinte aux droits humains et juridiques des citoyens dans les camps de Tindouf et à mettre en place un mécanisme onusien de contrôle des droits de l'Homme dans ces camps en territoire algérien.
Le président du Forum, Jawad El Khani a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que cette instance, qui milite pour la défense des droits humains, a choisi de célébrer cette journée sous le signe du ''militantisme et de la solidarité jusqu'à la cessation de la souffrance de Mustapha Salma et la préservation de la patrie et du citoyen», devant le siège du HCR pour réitérer la solidarité avec ce militant et appeler de nouveau à faire cesser son calvaire, garantir son droit de rencontrer ses enfants et d'obtenir un passeport. Et de souligner que ce sit-in symbolique vise également à sensibiliser l'opinion publique régionale et internationale au calvaire de Mustapha Salma qui n'a que trop duré.
M. El Khani s'est dit convaincu de la responsabilité des autorités algériennes dans le conflit artificiel autour du Sahara marocain et des conditions inhumaines qui prévalent dans les camps de Tindouf, soulignant que le Forum ne ménagera aucun effort pour contacter d'autres institutions onusiennes et organiser d'autres sit-in, vu que la cause de Mustapha Salma est une affaire primordiale dans son plan d'action.
Il a indiqué avoir tenu en compagnie de Said Benderdeka, membre du Forum, des rencontres notamment avec des acteurs œuvrant dans le domaine des médias et des droits de l'Homme, des membres de la Ligue des journalistes mauritaniens et l'Union des sites électroniques. Ces rencontres ont porté sur la question du Sahara et le projet d'autonomie des provinces du Sud qualifié de «réaliste et sérieux» par d'importantes instances internationales outre les relations de fraternité unissant le Maroc et la Mauritanie.
Le président du Forum a transmis une lettre à la représentation du HCR l'appelant à œuvrer pour mettre fin au calvaire de Mustapha Salma en lui garantissant le droit de retrouver ses enfants, de disposer d'un passeport et de garantir le droit de tous les Sahraouis présents sur le sol algérien à disposer de documents prouvant leur situation en tant que réfugiés.

Vendredi 12 Décembre 2014

Lu 587 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs