Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Participation du Maroc à la rencontre de Nouakchott sur la lutte contre le terrorisme

Echange d'expériences entre 11 pays africains, la France, l'Espagne, l'Allemagne, les Etats-Unis et l’UE




​Participation du Maroc à la rencontre de Nouakchott sur la lutte contre le terrorisme
Les travaux d'une réunion sur le renforcement de la coopération régionale dans la lutte contre la drogue et le terrorisme se sont ouverts, mardi à Nouakchott, avec la participation du Maroc.
Intervenant à cette occasion, le ministre mauritanien de l'Intérieur et de la Décentralisation Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Rare, a relevé que cette rencontre «traduit sincèrement la volonté des chefs d'Etat de ces pays et les ambitions de leurs populations pour le renforcement de la coopération multilatérale dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, la drogue et le crime organisé».
De son côté, le directeur général de la sûreté nationale mauritanienne, Mohamed Ould Meguett, a mis l'accent sur les dangers et menaces que constituent la drogue et le terrorisme sur la stabilité et le développement dans la sous-région et à l'échelle mondiale. 
De son côté, la délégation marocaine, composée de représentants de la Direction générale de la sûreté nationale(DGSN) a présenté, lors de la séance de l'après-midi, un exposé sur l'expérience du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue, à travers l'adoption d'une stratégie intégrée, efficace et efficiente accumulée depuis plusieurs années et qui prône un caractère proactif. 
Il a également été question de l'adhésion du Maroc aux efforts internationaux en sa qualité d'élément efficace dans la lutte contre les organisations terroristes, conformément à une stratégie globale dépassant l'approche sécuritaire, pour y inclure les aspects économiques, sociaux, religieux, juridiques et autres. L'exposé a également porté sur les grands efforts déployés par le Maroc en matière de lutte contre le trafic de drogues dures en provenance d'Amérique du Sud et de certains pays subsahariens à destination de l'Europe.
Cette rencontre de trois jours, organisée au niveau des experts, sera consacrée à l'échange d'expériences de 11 pays de l'Afrique du Nord, de l'Ouest et du Centre, en plus de la France, de l'Espagne, de l'Allemagne, des Etats-Unis et de l'Union européenne. L'Objectif étant de formuler des recommandations relatives aux meilleurs voies et moyens pour vaincre les fléaux de la drogue et du terrorisme. 

Un Marocain arrêté en Espagne

Un Marocain qui voulait aller combattre pour un "groupe terroriste" en Syrie a été arrêté mercredi dans le sud de l'Espagne où il résidait, pour "délit présumé de terrorisme", a annoncé le ministère de l'Intérieur.
"Il a offert ses services à un groupe terroriste opérant en Syrie et a essayé de se déplacer physiquement dans la zone de conflit pour entrer dans ses rangs", affirme le ministère dans un communiqué.

MAP
Jeudi 20 Novembre 2014

Lu 512 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés