Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Participation distinguée du Maroc aux événements culturels des EAU


Les créateurs marocains soucieux de faire rayonner la culture marocaine à l’échelle mondiale




En 2019, les Émirats arabes unis ont organisé plusieurs événements culturels internationaux, marqués par une participation distinguée de créateurs marocains soucieux de faire rayonner la culture marocaine à l’échelle mondiale. Ainsi, des écrivains et artistes marocains ont pris part à des manifestations culturelles organisées par les Emirats, au cours desquelles ils ont récolté des prix précieux en reconnaissance de leurs œuvres et de leurs créativités dans divers domaines littéraires et artistiques.
Dans ce sens, l’écrivain et intellectuel marocain Bensalem Himmich a remporté le prix "Sheikh Zayed Book Award 2019" pour son livre autobiographique "Azaat, Bayn Al Wujood Wal Eijad" (Le moi : entre existence et création), publié par le Centre culturel du livre pour l’édition et la distribution, 2018. Aussi le roman "Bi Ayyi Dhanbin rahalat ?" (What sin caused her to die ?) de l’écrivain marocain Mohamed El Maazouz a accédé à la short-list du 12ème Prix international du roman arabe (Booker) dont le jury a été présidé par le Marocain Charafdin Majdolin.
En avril dernier, dans l'émirat de Sharjah, le livre "Ce que je vois?" de l’écrivaine marocaine Amina Alaoui Hachimi a été primé lors de la 6ème édition du Forum arabe des éditeurs de livres pour enfants.
Le même livre édité par la maison "Yanbow Al Kitab" a remporté le prix du meilleur livre pour enfant à l’occasion du 11è festival de lecture à Sharjah.
En novembre écoulé, la Marocaine Fatima Ezzahrae Akhyar (15 ans), élève au lycée qualifiant Cadi Ayyad de Tétouan (académie de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima), a brillamment représenté le Maroc à Abou Dhabi à la quatrième édition du Défi de la lecture arabe, après avoir remporté le concours national de lecture. Lors du mois de Ramadan, trois jeunes marocaines ont été primées lors du prix de récitation du saint coran organisé à Abou Dhabi en présence de 900 participants. Il s’agit de Chaimae Zeroual, Sara El Hili et Salma Sehsah. D’autre part, le Mounchid marocain, Ibrahim Inhid s’est qualifié pour la phase finale de l’émission Mounchid Sharaj.
S'agissant du partimoine, l’année 2019 a été marquée par l’organisation de la 4é édition de l’événement "le Maroc à Abou Dhabi" et la participation distinguée du Royaume au festival Wathba dans la capital émiratie. Les deux manifestations ont été une occasion pour présenter les différentes facettes du riche patrimoine culturel marocain, notamment l'architecture, la musique, l'art, la cuisine, les coutumes, les traditions de mode et l'artisanat.
En somme, la participation des écrivains et créateurs marocains aux différents événements culturels et patrimoniaux organisés ou accueillis par les Emirats Arabes Unis contribue à mettre en valeur le génie marocain dans les domaines littéraire et artistique et à faire rayonner le patrimoine culturel et la civilisation du Royaume.

 
 

Libé
Vendredi 27 Décembre 2019

Lu 1078 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif