Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Mohamed Kafi Cherrat secrétaire général de l’UGTM




​Mohamed Kafi Cherrat secrétaire général de l’UGTM
“La réponse des syndicats sera forte lors de ce 1er Mai contre ce gouvernement qui fait la sourde oreille, faisant fi  des revendications de la classe ouvrière. L’Exécutif n’a pas hésité à geler le dialogue social  et à porter un coup au pouvoir d’achat des citoyens. Plusieurs mesures ont été prises après des concertations avec nos alliés syndicaux afin de contrecarrer la politique antisociale du gouvernement Benkirane. Ainsi et après l’organisation de quatre marches, nous comptons mettre en place de nouvelles formes de protestation en entamant des sit-in et des grèves sectorielles avant d’enclencher un débrayage national. Mieux, on compte recourir à toutes les  voies légitimes pour mettre un terme à l’entêtement du gouvernement et  à sa prise unilatérale des décisions sans consulter les syndicats qui sont censés être  un partenaire à part entière.”

Vendredi 1 Mai 2015

Lu 172 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés