Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Michel Platini plaide pour le report de la CAN 2015

Les Fennecs conditionnent leur participation au tournoi par l’aval du ministère de la Santé algérien




​Michel Platini plaide pour  le report de la CAN 2015
Décidément, l’option du report des phases finales de la CAN 2015 se précise de jour en jour. En tout cas, les défendeurs de cette thèse se font nombreux aussi bien chez monsieur lambda que chez les initiés et les mieux placés pour faire valoir leur point de vue quant à la question de l’ajournement ou de l’annulation du tournoi à cause de la prorogation du virus d’Ebola. 
Le tout dernier à avoir rejoint le camp de ceux qui sont contre l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations en janvier-février prochains est le patron de l’UEFA, Michel Platini. Dans un programme télé dominical, celui-ci s’est montré des plus clairs, affirmant qu’il soutient la position des responsables marocains et qu’il ne faudrait aucunement risquer la vie des citoyens pour faire disputer un tournoi de football.
Michel Platini s’est montré compréhensif vis-à-vis de la position de la Confédération africaine de football (CAF), qui veut maintenir la compétition aux dates établies au préalable et ce, en raison d’un calendrier continental et international chargé. Sauf qu’il y a tout de même des limites et quand le risque est grand, il faut se référer aux rapports de l’Organisation mondiale de la santé dont les chiffres font froid au dos avec quelque 4500 morts jusqu’à présent, selon le président de l’UEFA.
Depuis l’annonce par les autorités marocaines de la demande du report de la 30ème édition de la CAN, la CAF se trouve prise entre le marteau et l’enclume. Il y a d’une part ses engagements et ses contrats qu’elle doit honorer à l’égard de ses sponsors et ses bailleurs de fonds et le spectre du virus qui pèse de tout son poids entraînant non seulement le Maroc  à formuler la demande du report, mais aussi d’autres pays qui ne veulent pas de ce tournoi, d’autre part. Au Soudan, première nation à dire non merci, se sont ajoutées l’Afrique du Sud et l’Algérie, considérées au départ comme des solutions de substitution pour l’instance continentale dont les caciques n’ont pas tardé à déchanter.  
Et ce n’est pas le président de la Fédération algérienne et membre aussi «exécutif qu’influent» au sein de la CAF, Mohamed Raouraoua, qui dira le contraire. Ce dernier qui a été parmi les premiers à sortir de son silence pour critiquer la décision du Maroc de demander le report du tournoi, a fait volte-face en pensant à la sécurité de l’équipe nationale algérienne, ce qui est de notre part, des plus compréhensibles. Selon des publications algériennes, la participation des Verts à la CAN 2015, si elle devrait avoir lieu aux dates fixées par la CAF, sera conditionnée par l’aval du ministère de la Santé algérien, sachant que les coéquipiers de Ferghouli ont été les premiers à décrocher leur ticket pour cette 30ème Coupe d’Afrique tout comme le Cap-Vert.
Pour rappel, le ministère de la Jeunesse et des Sports marocain avait émis en fin de semaine un communiqué dans lequel il dément «une information selon  laquelle le Maroc aurait renoncé à l’organisation de la CAN 2015 ». Et d’ajouter : « Le Maroc exprime toujours sa ferme volonté d’accueillir la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations».
Autre propos plaidant en faveur du Maroc est la déclaration du président de la Fédération sud-africaine de football, Danny Jordan, qui avait coupé court à toutes les rumeurs, indiquant que «le Maroc est encore le pays hôte officiel de la Coupe d’Afrique des nations 2015».
A noter que d’autres dates pour la tenue de la CAN ont été avancées officieusement, coïncidant avec les mois de juin 2015, janvier-février 2016, en plus le fait d’accorder l’édition 2017 au Maroc.
Report ou annulation, le sort définitif de la CAN 2015 sera décidé à l’issue de la réunion du Comité exécutif de la CAF qui aura lieu le 2 novembre prochain à Alger. 

Mohamed Bouarab
Mardi 21 Octobre 2014

Lu 1088 fois


1.Posté par ARRIVA le 22/10/2014 21:43
«le Maroc est encore le pays hôte officiel de la Coupe d’Afrique des nations 2015». Quelle contradiction! alors respectez la décision d'organiser cette CAN à la date fixée par la CAF ! c'est tout si vous y tenez vraiment et ne vous cachez pas sous de faux prétextes!vraiment ce maroc est un pays plein de contrastes!

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com