Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Les prix de l’immobilier jouent au yoyo

Alors que ceux de l’ancien augmentent, le neuf prend du plomb dans l’aile




​Les prix de l’immobilier jouent au yoyo
Les prix de l’immobilier ancien ont enregistré une hausse moyenne de 3,2% au cours des trois derniers mois, révèle le dernier baromètre de Mubawab.
L’analyse de l’évolution des prix de l’immobilier dans les sept plus grandes villes du Maroc ayant plus de 50.000 habitants indique, cependant, que « le marché immobilier continue d’enregistrer  une baisse graduelle et lente des prix moyens au m² sur différentes villes marocaines », observe le site spécialisé Mubawab.ma
En effet, souligne-t-il, « au mois de novembre, les prix ont continué de reculer dans la plupart des villes, notamment à Casablanca qui a enregistré une baisse de 0,9%, Agadir (-2,8%), Marrakech (-0,8%). Une tendance également observée à Fès qui affiche une faible baisse, soit 0,02%. 
La tendance serait plutôt à la hausse dans d’autres villes où le mètre carré a connu une augmentation par rapport au mois précédent.  C’est notamment le cas des villes de Rabat (+3,3%),  Tanger (+1,2%) et d’Oujda (+3,8%).
En dépit de l’instabilité des ventes et l’inquiétude qu’elle suscite sur le marché, Mubawab.ma estime que le secteur de la location se porte bien. Le site en veut pour preuve que « le prix du m2 moyen d’un appartement à louer est de 86 DH contre 71 DH le mois dernier, tous types d’appartement confondus». 
Cette hausse transparait dans la majorité des villes, à l’exception d’Agadir et de Tanger où les prix du m2 n’ont pas varié, avec respectivement 57 DH et 66 DH. Alors que le prix du m2 est passé de 88 DH en octobre à 89 DH en novembre à Casablanca, de 42 à 47 DH à Fès, de 34 à 37 DH à Oujda et de 84  à 86 DH à Rabat.
Seule Marrakech fait figure d’exception. En effet, la cité ocre a affiché une faible baisse du prix du m2 durant la même période, passant de 88 DH en octobre à 77 DH le m2 en novembre.
S’agissant de Casablanca, il a été observé une relance de la demande à la location comme à la vente dans certains arrondissements de la capitale économique. Elle s’établirait autour respectivement de  49% et 51%.
Les demandes à la location seraient en baisse dans la plupart des arrondissements, à l’exception d’Aïn Sebaa, Derb Sultan et Roches Noires où elles sont en hausse.
De leur côté, les demandes à la vente seraient en hausse dans quatre arrondissements, Bernoussi, Moulay Rachid, Casa-Anfa et Sidi Belyout, et en baisse dans le reste de la ville.
D’après le baromètre de Mubawab, la plus forte chute a été enregistrée dans l’arrondissement de Sidi Belyout, passant de 16.622 DH le m2 en octobre à 14.062 DH en novembre. 
« Sur la deuxième marche, on trouve l’arrondissement d’Anfa, qui  reste néanmoins l’un des plus chers de la capitale avec un prix moyen au m2 qui s’élève à 18.341 DH/m² », relève-t-on. 
A propos des autres arrondissements, Roches Noires proposait la vente à 13.795 DH le m2, Mer Sultan à 14.281 DH/m2, Maârif à 15.625 DH/m2, Hay Hassani à 12.424, Bernoussi à 9.289 DH/m2 et Aïn Sebaâ à 8.835.
Plus généralement et « au-delà de ces aspects conjoncturels,  le secteur immobilier au Maroc trouvera une certaine fluidité dans les prochains mois, grâce à la préférence et à la confiance accordées aux acteurs du marché et surtout les spécialistes des matériaux de construction », assure Mubawab. 
Par ailleurs, estime-t-il, « les promoteurs immobiliers et les industriels des matériaux de construction marocains ont décidé enfin d’unir leurs forces afin de donner un coup d’accélérateur à ce secteur ». 

Alain Bouithy
Vendredi 12 Décembre 2014

Lu 693 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés