Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Les politiques d'égalité des genres dans les médias passées au crible à Casablanca

Appel à une présence massive des femmes journalistes aux postes de direction




​Les politiques d'égalité des genres dans  les médias passées au crible à Casablanca
Des participants à une conférence régionale sur «Les politiques d'égalité des genres et droits syndicaux dans les médias dans la région sud de la Méditerranée», organisée lundi à Casablanca, ont plaidé pour une présence massive aux postes de direction et pour une participation positive aux syndicats, des femmes journalistes des pays du sud de la Méditerranée.
Il existe différentes contraintes qui freinent la progression professionnelle de la femme journaliste et sa participation positive dans l'acte syndical, ont-ils souligné lors de cette conférence, financée par l'Union européenne pour la présentation du projet «MedMedia», notant qu'il existe également de la discrimination à leur encontre, tant au niveau de la répartition des tâches qu'au niveau des salaires. 
A cet égard, Mounia Belafia, co-présidente du conseil du genre de la Fédération internationale des journalistes (FIJ) a indiqué que les journalistes femmes, malgré leur nombre élevé, n'ont pas la possibilité d'accéder aux postes de décision, ajoutant qu'elles souffrent de beaucoup de problèmes liés aux conditions de travail tels les troubles psychologiques, la marginalisation ou encore le harcèlement sexuel.
En ce qui concerne la pratique syndicale, Mme Belafia a fait savoir, dans un rapport de synthèse sur le sujet, que cette pratique est devenue une locomotive pour défendre la profession et améliorer les conditions des femmes journalistes, notant, toutefois, que la pratique syndicale demeure faible vu la répartition des rôles au sein des instances syndicales sans prendre en compte l'intégration de l'approche genre. 
Après avoir mis en exergue l'importance que l'UE accorde à la question de l'approche genre au sein des institutions de médias et des syndicats, le président de la FIJ, Jim Boumelha, a relevé qu'en dépit de disparités dans les pays arabes, il a été procédé à l'adoption d'un mécanisme plus équitable pour les femmes engagées dans le domaine des médias, soulignant que le journalisme aujourd'hui est désormais, une «profession féminine» dans tous les pays du monde.
Le secrétaire général du Conseil national fédéral, Younes Moujahid, a, de son côté, souligné que la pression que subissent les femmes journalistes est le résultat de l'image négative propagée sur leur capacité à travailler dans ce domaine notant que le travail syndical reste l'outil le plus approprié pour répondre à cette image négative et donner une image fidèle sur le travail des femmes dans le domaine des médias et leur engagement conscient à défendre ce domaine dans le monde arabe. Dans ce cadre, le ministre-conseiller, chef adjoint de la Délégation de l'UE au Maroc, Raul de Luzenberger, a relevé que le projet MedMedia se félicite des efforts déployés par le Royaume pour atteindre la parité en conformité avec les exigences de la nouvelle Constitution, notant que le Maroc a pu respecter avec succès ses obligations et ses nombreuses initiatives pour la promotion du statut des femmes. 
Le projet MedMedia, qui s'étale sur 48 mois, vise à créer un environnement favorable à la réforme des médias dans la région sud de la Méditerranée (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte, Jordanie, Liban et Palestine). 
Il fait partie du programme régional «Médias et culture pour le développement dans le sud de la Méditerranée» auquel a été alloué un budget total de 17 millions d'euros pour soutenir les médias et les processus de réforme de la culture dans la région.
MedMedia met l'accent sur la législation des médias, la réglementation, la programmation, la stratégie et le leadership en vue d'aider les médias d'Etat à remplir leur mission de service public et à rivaliser avec le secteur privé.
Environ 35 femmes journalistes et militants syndicaux ont pris part à cette conférence examinant les politiques de genre en milieu de travail.
Au programme de cette manifestation, qui devait prendre fin hier figurent des sujets sur les politiques d'égalité des genres dans les médias, les tendances récentes en matière d'emploi, le recrutement syndical des femmes journalistes ou encore la représentation des femmes aux postes de direction.
Cette rencontre est la première d'une série de quatre conférences se penchant sur les questions de genre organisées par MedMedia. 

MAP
Mercredi 29 Octobre 2014

Lu 645 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés