Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Les jihadistes d'Al-Mourabitoune au Sahel se rallient à l’Etat islamique

Leur fondateur l’Algérien Mokhtar Belmokhtar a prêté allégeance à l’organisation terroriste




​Les jihadistes d'Al-Mourabitoune au Sahel se rallient à l’Etat islamique
Le mouvement jihadiste Al-Mourabitoune, actif au Sahel et créé par l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, a prêté allégeance à l'organisation Etat islamique (EI) dans une déclaration d'un de ses responsables, diffusée par l'agence privée mauritanienne Al-Akhbar.
"Le mouvement Al-Mourabitoune annonce son allégeance au calife des musulmans Abou Baqr al-Baghdadi, bannissant ainsi les divisions et les dissensions au sein de l'Oumma (communauté musulmane, ndlr)", affirme l'enregistrement audio mis en ligne par Al-Akhbar, qui publie régulièrement les communiqués de jihadistes.
L'agence mauritanienne attribue cette déclaration à Adnan Abou Walid Sahraoui. Mais un journaliste de l'AFP à Bamako, régulièrement en contact avec Sahraoui, certifie qu'il ne s'agit pas de la voix de ce responsable jihadiste.
Selon Al-Akhbar, qui cite des sources au sein du groupe islamiste, Adnan Abou Walid Sahraoui est désormais le nouvel "émir" (chef) d'Al-Mourabitoune.
Donné plusieurs fois pour mort, ce chef jihadiste parmi les plus redoutés au Sahel a réaffirmé en avril 2014 son allégeance au chef d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri.
Sollicité par l'AFP, un responsable d'Al-Akhbar a précisé que le texte, signé de Sahraoui, avait été lu par un autre membre d'Al-Mourabitoune, contrairement à de précédentes informations indiquant qu’il l'avait lui-même lu.
Dans le même enregistrement, Al-Mourabitoune invite "tous les mouvements jihadistes à prêter allégeance" au chef de l'EI "pour unifier la parole des musulmans et resserrer leurs rangs".
L'EI, qui contrôle de larges pans de territoires en Irak et en Syrie, est devenue une franchise de choix dans le monde jihadiste, attirant des combattants de l'étranger et l'adhésion de groupes islamistes comme Boko Haram, actif au Nigeria et dans des pays voisins.
Al-Mourabitoune est né en 2013 de la fusion des "Signataires par le sang" de Mokhtar Belmokhtar - cerveau de la meurtrière prise d'otages du site gazier algérien d'In Amenas - et du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), un des groupes jihadistes ayant contrôlé le nord du Mali pendant près d'un an, entre 2012 et début 2013. 
Adnan Abou Walid Sahraoui s'est plusieurs fois exprimé au nom du Mujao mais aussi d'Al-Mourabitoune, notamment pour revendiquer des enlèvements, attaques ou attentats-suicide dans le nord du Mali, d'où le Mujao, Aqmi et d'autres groupes similaires ont en grande partie été chassés par une intervention militaire internationale déclenchée en janvier 2013 à l'initiative de la France, et toujours en cours.
Les jihadistes continuent cependant à y mener des opérations violentes.
Al-Mourabitoune a ainsi revendiqué le premier attentat contre des Occidentaux à Bamako, la capitale du Mali. Le 7 mars, cette attaque contre un bar très fréquenté par les locaux et les expatriés avait fait cinq morts: trois Maliens, un Français et un Belge.
Le groupe disait vouloir venger le Prophète Mohamed "de l'Occident mécréant qui l'a insulté et moqué", avec les caricatures publiées par l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo, dont une partie de la rédaction a été massacrée le 7 janvier par deux jihadistes à Paris.
Il évoquait aussi des représailles après la mort d'un de ses chefs, Ahmed el-Tilemsi, tué par l'armée française en décembre 2014 dans le nord du Mali.

Samedi 16 Mai 2015

Lu 402 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés