Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Le projet de loi organique relatif aux régions remis sur le métier

Reprise ce matin des travaux de la Commission de l’Intérieur à la Chambre des représentants




​Le projet de loi organique relatif aux régions remis sur le métier
La Commission de l’Intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants tiendra aujourd’hui à 11 heures une réunion pour la présentation et la discussion du projet de loi organique n°111.14 relatif aux régions.
Cette réunion intervient après celle tenue au cours de la semaine dernière entre le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad et les instances dirigeantes des quatre partis de l’opposition, à savoir l’USFP, le PAM, l’UC et le PI qui  s’étaient retirés, le 9 mars, d’une réunion de ladite Commission pour protester contre la méthodologie et l’approche unilatérale suivie par le gouvernement Benkirane dans l'élaboration des lois et décrets relatifs aux élections. Durant la réunion de la semaine écoulée, le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, avait affirmé «sa forte détermination et son attachement à assurer toutes les  garanties juridiques, administratives et matérielles pour faire réussir les  prochaines échéances, conformément aux attentes de SM le Roi Mohammed VI,  consolidant ainsi les acquis réalisés par le Maroc en matière de transparence  de l'opération électorale et consacrant la crédibilité des instances élues». Il s’était également engagé à «résoudre dans les plus brefs délais» la question se rapportant aux conditions requises pour que les prochaines échéances se déroulent dans un climat empreint de transparence.
En outre, Mohamed Hassad s’était engagé à «poursuivre les concertations et à rester à l'écoute des différents partenaires  politiques, particulièrement les partis de l'opposition parlementaire» à propos des questions ayant trait à l'agenda électoral et aux remarques relatives au système et à l'unité de la ville et des conseils  d'arrondissements.
Les partis de l’opposition, rappelle-t-on, avaient salué les engagements du ministre de l’Intérieur estimant qu’elles constituent un pas en avant surtout qu’il a enterré le Comité central (et ses commissions locales) chargé par le gouvernement de veiller sur les prochaines échéances électorales. Ces partis attendent néanmoins que ces engagements pris par Hassad se concrétisent sur le terrain. La réunion aujourd’hui de la Commission de l’Intérieur permettra donc de jauger de la volonté réelle de l’Exécutif de voir ses engagements se traduire dans la réalité. 

M.T
Mercredi 18 Mars 2015

Lu 766 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés