Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Le Salon du Bourget prend son envol sous de bons auspices

Une industrie florissante qui peine à recruter




​Le Salon du Bourget prend son envol sous de bons auspices
Le 51e salon de l'aéronautique et de l'espace du Bourget a ouvert ses portes lundi avec un nouveau round du match Airbus-Boeing qui, en l’absence de nouveaux programmes, a débuté avec une rafale de prévisions optimistes sur la croissance du secteur.
Ces derniers jours, l'européen Airbus et l'américain Boeing ont nettement relevé leurs prévisions de croissance pour les 20 années à venir.
Le patron de la branche aviation civile d'Airbus, Fabrice Brégier, a évalué vendredi les besoins des compagnies aériennes à environ 32.600 appareils sur cette période, en hausse de 4% par rapport à sa précédente prévision.
L'américain Boeing avait dévoilé jeudi ses propres prévisions, en hausse de 3,5%, à 38.050 unités, pour une valeur estimée à 5.600 milliards de dollars.
Il y a deux ans, Airbus avait enregistré pour 39,3 milliards de dollars de commandes fermes alors que son rival de Seattle en engrangeait 38 milliards.
Le salon du Bourget avait totalisé 115 milliards d'euros de commandes pour l'ensemble de la filière aéronautique. Le secteur s’appuie sur la forte croissance du trafic aérien mondial, passé de 100 millions de passagers en 1960 à un peu plus de 3 milliards en 2013. "Cette année, à peu près trois milliards de personnes voyageront par avion, et en 2034, ce chiffre aura augmenté à sept milliards", a-t-on prédit.
Face à cette demande, "les avionneurs font évoluer leur stratégie industrielle et celle de leurs fournisseurs pour accroître les cadences de production tout en proposant des innovations incrémentales (d'amélioration, ndlr)" de leurs appareils, relève le cabinet Argon Consulting, spécialisé dans l’aérien.
Moins spectaculaire mais tout aussi réelle, la guerre commerciale entre constructeurs régionaux pourrait être ravivée par le dernier-né du canadien Bombardier, le CSeries, dévoilé lors du Bourget.
La biennale de l'aéronautique mettra par ailleurs l'accent sur l'environnement, alors que le site du Bourget accueillera la conférence mondiale COP21 sur le climat en novembre.
Une exposition baptisée "Le ciel de demain" est organisée, et une réunion ministérielle du Conseil pour la recherche aéronautique civile (Corac) aura lieu le 18 juin autour de ce que fait la filière en faveur du climat.
L'aviation commerciale, qui représente 2% des émissions de gaz à effet de serre, vise un bilan carbone neutre d'ici 2020 et une réduction de 50% des émissions de CO2 d'ici 2050, en particulier grâce aux biocarburants.
A ce titre, l'industrie va exposer des concepts comme l'avion tout électrique E-Fan d'Airbus ou le Green Taxiing.
Autre enjeu: l'emploi, au moment où l'industrie aéronautique peine à recruter dans certaines spécialités. Une exposition autour d'un "avion des métiers" présentant les différentes étapes du processus de fabrication d'un aéronef, est organisée, avec pour objectif de susciter des vocations chez les plus jeunes.
Quelque  315.000 visiteurs sont attendus cette année, dont 140.000 professionnels. Les organisateurs attendent 2.260 exposants, soit 5% de plus qu'en 2013, ce qui constituera un record. Près de la moitié sont étrangers et 47 pays sont représentés. Avec ces chiffres, le Bourget confirme son statut de premier salon mondial de l'aéronautique et de l'espace.

Mardi 16 Juin 2015

Lu 82 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés