Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​La protection de la nation et des citoyens contre la pensée terroriste relève du devoir patriotique

Réunion du Bureau politique de l’USFP




​La protection de la nation et des citoyens contre la pensée terroriste relève du devoir patriotique
Lors de la réunion tenue lundi dernier par le Bureau politique, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a présenté un exposé sur la situation politique et sur nombre de questions organisationnelles qui ont fait l’objet d’une discussion approfondie.  
A cette occasion, le Bureau politique du parti de la Rose a exprimé sa solidarité avec les familles des victimes de la dernière attaque terroriste ayant touché la Tunisie et le musée du Bardo, comme il a réitéré son soutien au peuple tunisien dans sa lutte contre les extrémistes qui tentent par tous les moyens de semer la terreur dans ce pays frère, de le déstabiliser et de porter atteinte à sa sécurité ainsi qu’à sa transition démocratique. 
Il a également appelé toutes les institutions à assumer leurs responsabilités concernant la recrudescence du terrorisme non seulement en ce qui concerne les cellules terroristes qui tentent de perpétrer leurs actes au Maroc mais aussi celles qui embrigadent les jeunes au profit des organisations terroristes actives à l’étranger et notamment l’EI. 
Le Bureau politique considère, par ailleurs, que la protection de la nation et des citoyens contre la pensée terroriste relève du devoir patriotique. Il dénonce, dans ce sens, tous ceux qui diffusent l’idéologie takfiriste et jihadiste et tentent de diviser la société en deux pôles idéologiques, chose qui ne s’est jamais produite dans l’histoire du Maroc moderne. 
La réunion du Bureau politique a été aussi l’occasion de saluer la réussite du 11ème Congrès national de l’UMT et d’espérer que cette étape sera un pas en avant vers la consolidation de toutes les composantes du mouvement syndical démocratique en vue de faire face à la politique du gouvernement. Le Bureau politique a, par ailleurs, dénoncé l’opération de balkanisation des rangs  syndicaux menée par le PJD en créant un syndicat de l’enseignement supérieur qui lui est affilié, et ce en profitant de sa position au gouvernement «Une première du genre et un acte grave confirmant l’orientation antidémocratique du PJD qui n’a qu’un seul objectif: instaurer son hégémonie idéologique sur les institutions de l’Etat et de la société », précise en substance le communiqué du Bureau politique.
Les membres du BP n’ont pas manqué, en dernier lieu, de saluer les réussites qui ont couronné les travaux des Congrès provinciaux d’Agadir, Inzegane, Sidi Bennour et de Kalat Sraghna. 

M.O
Mercredi 25 Mars 2015

Lu 435 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés