Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​L’Institut espagnol de sécurité globale met le Maroc en garde contre la menace terroriste

Un Belge d’origine marocaine met Paris et Bruxelles sur le qui-vive




​L’Institut espagnol de sécurité globale met le Maroc en garde contre la menace terroriste
Les autorités belges et françaises sont sur le qui-vive après l’apparition d’un jihadiste d’origine marocaine sur  une vidéo de Daech diffusée dimanche et menaçant la Belgique et la France d’attentats.
Selon les médias belges, il s’agit de Redouane Hajaoui, Belgo-Marocain de 22 ans parti en Syrie  en janvier 2014.
Ce jeune homme qui se fait appeler Abou Khaled est apparu dans la vidéo portant un sabre en compagnie d’autres jihadistes de Daech, proférant des menaces contre Paris et Bruxelles et tous ceux « qui parlent le français » et annonçant qu’il viendra avec « ses frères » pour « se venger » de ces deux pays européens en commettant  « des attentats à la  voiture piégée ».  « Peu importe où ils se produiront en France ou en Belgique, l’important, c’est de faire exploser les villes des mécréants », a-t-il menacé.
Les médias belges ont également affirmé qu’une autre personne belge est apparue sur la même vidéo. Il s’agit de Lotfi Aoumeur qui « aurait, selon la RTBF, intégré la marine belge comme ambulancier le 31 mai 2010 ». Selon la même source, il aurait suivi une formation en « lecture de cartes, montage et utilisation d'armes, etc. ». Et d’ajouter : «Avant d'être accepté dans l'armée, après avoir réussi avec brio ses tests physiques et psychiques, il avait entamé des études de médecine à l'Université de Liège ».
La RTBF a aussi ajouté qu’Aoumeur avait réussi à « convaincre son épouse de le rejoindre en Syrie avec leur bébé, il y a de cela un an. Le voyage vers l’enfer syrien aurait été empêché de justesse aux frontières de l’espace Schengen ».
L’Institut espagnol de sécurité globale (Instituto de seguridad global) a, pour sa part, mis en garde contre les menaces proférées contre le Maroc par des jihadistes marocains dont le terroriste dénommé « Kokito Castillejos » (Castillejos signifie Fnideq en espagnol).
Ce rapport, publié après l’abominable exécution du pilote jordanien Moaz El-Kassasbeh par le groupe terroriste baptisé Daech, explique  que ces groupes terroristes menacent de s’attaquer à des personnalités marocaines et de perpétrer des attentats dans  la capitale du Royaume, Rabat, à l’instar de  ceux qui ont secoué  en janvier dernier  la capitale française, Paris, et ce en vue « d’installer la Khilafa », selon ses dires. Ces terroristes justifient leurs menaces par la participation du Maroc à la guerre que la coalition internationale mène contre Daech en Syrie et en Irak.
 « C’est maintenant que le terrorisme, les bombardements et les assassinats vont commencer. Nos attaques sont à venir, inchallah, et il est inutile  de vous rappeler ce que l’Espagne, le Kenya et la Tanzanie ont souffert pour que vous en tiriez les leçons », a affirmé « Kokito » dans une conversation avec l’auteur de ce rapport.
 Selon le rapport rédigé par José María Gil Garre, « Kokito Castillejos »,  de son vrai nom Mohamed Hamadouch, est un jeune Marocain natif de la ville de Fnideq. Il s’est marié à une jeune fille de Sebta. Le frère  de celle-ci avait pris part au conflit syrien et dont le sort reste inconnu jusqu’à aujourd’hui. « Kokito Castillejos » est apparu durant les deux dernières années dans des photos montrant des scènes de violence.
Dans ce sens, le rapport ajoute que ce même jihadiste avait également menacé l’Espagne, estimant qu’il fallait prendre au sérieux ses menaces aussi bien contre Rabat que contre Madrid vu la radicalité de son discours et la manière avec laquelle il a proféré ses menaces. 

Mourad Tabet
Jeudi 19 Février 2015

Lu 2039 fois


1.Posté par kola 1955 le 19/02/2015 08:19
Un vrai mécréant ( le cas de Daech ) c'est quelqu'un qui tue des innocents , parce qu'ils sont différents par la couleur de la peau , de la religion , de culture ou de la nationalité .

Chaque être humain est libre de croire ou de ne pas croire dans une religion ou dans une autre , nos extrémistes veulent forcer toute l'humanité à croire comme eux , c'est un peu comme les catholiques au moyen âge , ils disaient toute personne non catholique n'a pas d'Âme et qu'ils peuvent la tuer sans se soucié .
Comme aussi les extrémistes juifs , tout ce qui n'est pas juif est un GOY sans Âme , il a moins de valeur que le chien , on peut le tuer .
Dans les trois religions les extrémistes ont les mêmes valeurs de la vie humaine .

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés