Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Hausse de 55% du résultat net part du Groupe Marsa Maroc






Le leader de la manutention portuaire, Marsa Maroc, a réalisé en 2016 un résultat net part du Groupe de 580 millions de dirhams (MDH), en progression de 55 % par rapport à une année auparavant (375 MDH), a annoncé, jeudi à Casablanca, la responsable de la communication financière et des investissements au groupe, Meriem Diouri.
S’agissant du chiffre d'affaires consolidé, il s’est établi à 2,56 milliards de dirhams (MMDH) en 2016, en hausse de 18% par rapport à une année auparavant (2,16 MMDH), marquant ainsi une rupture avec l'évolution constatée sur la période 2012-2015, s’est-elle félicitée, notant que cette évolution est en augmentation par rapport aux prévisions du groupe, rapporte la MAP.
Cette évolution s'explique, notamment, par la hausse de 16% du trafic import/export des conteneurs à 819.000 EVP, contre une croissance annuelle moyenne de 3% sur la période 2012-2015 et l'augmentation de 9% du trafic des vracs solides et des marchandises conventionnelles à 17,8 MT (vs. une croissance annuelle moyenne de 5% sur la période 2012-2015), a-t-elle ajouté.
S'inscrivant sur le même trend haussier, le résultat d'exploitation s'accroît de 33% à 830 MDH, contre 622 pour l'année 2015, et ce suite à une bonne maîtrise des charges opératoires dont le poids par rapport aux revenus passe de 72% en 2015, à 68,7% en 2016.
A ce sujet, le spécialiste en services de transport a traité un trafic supplémentaire de céréales de 1,4 MT par rapport à 2015, en raison de la faible production céréalière au titre de la campagne agricole 2015/2016.
Pour ce qui est des agrégats financiers consolidés, Mme Diouri a fait part d'une légère dégradation de la marge brute d'exploitation (45%) liée à la hausse exceptionnelle des charges du personnel en 2016 (prime IPO), d'amélioration de la marge d’exploitation (+ 3 pts a 32%) et de la hausse de la marge nette suite à l’amélioration de la marge d’exploitation (+ 3 pts a 32%) et du résultat non courant.
Revenant sur les principaux faits marquants de la société d'exploitation portuaire en 2016, la responsable a souligné notamment l'obtention de la triple certification de la totalité des terminaux portuaires opérés par Marsa Maroc (Qualité ISO 9001, Environnement ISO 14001 et Santé; Sécurité OHSAS 18001), et la cotation en bourse du titre Marsa Maroc à partir du 19 juillet 2016 au 1er compartiment de la Bourse de Casablanca.


 

Libé
Lundi 10 Avril 2017

Lu 464 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.