Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Gilles Pargneaux : Le Parlement européen doit s'engager en faveur d'un règlement du conflit du Sahara




​Gilles Pargneaux : Le Parlement européen doit  s'engager en faveur d'un règlement du conflit du Sahara
Le Parlement européen doit s'engager en faveur d'un règlement du conflit du Sahara compte tenu des risques de fraudes à Tindouf et de la menace terroriste dans la région, a affirmé l'eurodéputé socialiste Gilles Pargneaux. 
"Entre risques de détournements de l'aide humanitaire à Tindouf et menaces terroristes plus au sud avec AQMI, le Parlement européen doit s'engager en faveur d'un règlement du conflit du Sahara", a déclaré mardi M. Pargenaux, à la veille de la visite qu'il entend effectuer au Maroc jusqu'au 10 avril à la tête d'une délégation d'eurodéputés. 
En tant que président du groupe d'amitié UE-Maroc au Parlement européen, "c'est ce que je souhaite favoriser", a souligné l'eurodéputé français qui a toujours soutenu que le plan d'autonomie soumis en 2007 par le Maroc aux Nations-unies pour régler définitivement le différend régional autour du Sahara demeure à l'heure actuelle "la meilleure proposition sur la table des négociations". 
M. Pargneaux a fait savoir que le Sahara sera au centre des échanges qu'auront les membres de la délégation parlementaire européenne avec les responsables marocains et certains acteurs politiques et associatifs à Rabat et à Laâyoune, rapporte la MAP. 
Et pour cause, a-t-il expliqué, un récent rapport de l'Office européen de lutte antifraude (OLAF) a jeté une lumière crue sur le conflit du Sahara et sur les dérives qu'il peut engendrer, notamment dans le détournement de l'aide humanitaire internationale destinée aux camps de Tindouf. 
Les discussions porteront aussi sur le renforcement du partenariat stratégique et privilégié liant le Maroc et l'UE, a-t-il ajouté, relevant que le dernier rapport de suivi de la politique européenne de voisinage rendu public fin mars, souligne une fois de plus la relation particulière et d'excellence entre les deux partenaires et dont le statut avancé est le meilleur symbole. 

Mercredi 8 Avril 2015

Lu 622 fois


1.Posté par khaldi le 07/04/2015 19:51 (depuis mobile)
J''espère que la raison et le bon sens finiront par trouver une solution à l''affaire du Sahara marocain dont le conflit artificiel qui n'a que trot duré.


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés