Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Entre l’éclipse solaire de vendredi et la grande marée de samedi, dame Lune assure le spectacle




​Entre l’éclipse solaire de vendredi et la grande marée de samedi, dame Lune assure le spectacle
Entre deux nuages et si la météo bien capricieuse depuis le début de semaine le permet, vendredi, à partir de 8H jusqu’à 10h45 les Marocains qui le désireront pourront observer un des spectacles les plus impressionnants de la nature, une éclipse de soleil. 
Pour les amoureux de dame Lune, ce sera là une belle opportunité de l’admirer en son intégralité, elle, qui normalement en cette fin de ‘’Joumada al oula’’ se voile la face pour ne réapparaître que dimanche et en croissant. Mais pour l’heure de l’événement, cette forme d’habillage et pour un instant seulement, c’est monsieur Soleil qui le revêtira. 
C’est qu’à défaut d’être vraiment totale, l’éclipse sera partielle et notre satellite qui prête à rêverie ne couvrira pas totalement l’astre nourricier. En effet, un peu plus du tiers de son disque sera encore visible, ce qui laissera donc beaucoup de luminosité.  Gare à la rétine des yeux pour ceux qui s’essayeront à s’aventurer à en distinguer à l’œil nu les hauteurs et les pourtours de ce rare phénomène céleste, des lunettes spécifiques étant de circonstances. Pour ceux qui font dans la débrouille de bonnes lunettes de soudeur pourraient faire l’affaire sinon tous les autres bricolages maisons sont totalement déconseillés. La prudence  est donc de mise. Une autre prochaine coïncidence de cette nature, mineure celle-là n’est attendue que dans deux ans en Amérique du Nord, puis cinq ans plus tard sur le Vieux Continent. Une éclipse à 90% est prévue en 2027 et celle totale à la fin du siècle en 2090.   Pour le second phénomène naturel que dame Lune nous réserve dans son sac surprise quoique plus terre à terre celui-là car concernant les marées, on recommandera  un minimum de prudence aux amateurs de la flânerie du bord de mer.  Même si, ici-bled, les grandes marées du 21 mars courant (2h45 et 1505) n’auront pas l’ampleur attendue dans l’Atlantique nord en Europe où les vagues provoquées avoisineront les 7 mètres de haut (coefficient de 119, sur une échelle théorique de 120), sur nos côtes, elles  atteindront tout de même les quatre mètres, ce qui n’est pas négligeable. 
Ces grandes marées, très importantes, résultent de l'attraction gravitationnelle de la Lune et du Soleil sur les océans. 

Mohamed Jaouad Kanabi
Jeudi 19 Mars 2015

Lu 334 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs