Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Enrico Brivio : L'accord de pêche UE-Maroc est en pleine conformité avec le droit international




​Enrico Brivio : L'accord de pêche UE-Maroc est en pleine conformité avec le droit international
L'accord de partenariat entre le Maroc et l'UE dans le secteur de la pêche est "en pleine conformité avec le droit international", a affirmé Enrico Brivio, porte-parole du commissaire européen chargé de l'environnement, des affaires maritimes et de la pêche. 
"L'accord respecte pleinement le droit international et s'applique comme tous les autres accords de l'UE à la région du Sahara", a indiqué M. Brivio dans une déclaration publiée par Euractiv, un site d'information spécialisé dans les affaires européennes.
Le porte-parole a ajouté que les rapports détaillés concernant les obligations du Maroc en matière d'utilisation de l'appui sectoriel de la Commission européenne assurent que le protocole de pêche sert les intérêts de toute la population locale, y compris celle de la région du Sahara.
Et de souligner que le mécanisme clair de déclaration prévu par le protocole représente un outil supplémentaire et un gage de plus de la conformité de l'accord de pêche avec le droit international.
Dans une déclaration similaire à la MAP, M. Brivio avait assuré que toutes les dispositions ont été prises dans le cadre du nouveau protocole de pêche de manière à assurer que l'ensemble des populations, dans toutes les régions, y compris celles du sud du Royaume, bénéficient des impacts socioéconomiques de l'appui sectoriel de la Commission européenne. 
L'accord de pêche, avait-il rappelé, prévoit l'obligation pour le Maroc d'élaborer un rapport sur l'impact socioéconomique et la répartition géographique de tous les projets d'appui sectoriel, ce qui permettra à la commission de s'assurer que le nouveau protocole profite à l'ensemble des régions et populations du Maroc. 
M. Brivio avait indiqué que le Maroc et l'UE ont convenu des projets à mettre œuvre dans le cadre de cet accord en vue de contribuer au développement du secteur marocain de la pêche, précisant que la programmation pluriannuelle, la matrice des projets, les critères d'évaluation de ceux-ci ainsi que les modèles de rapports annuels de mise en œuvre ont été approuvés conjointement lors de la Commission mixte qui s'est tenue en septembre dernier. 
Les actions au titre de l'appui sectoriel incluent des travaux d'infrastructure notamment l'aménagement de points de débarquements et de halles aux poissons dans toutes les régions du Royaume, avait-il fait observer, relevant qu'un premier examen détaillé de l'impact de ces projets aura lieu lors de la 2ème commission mixte qui devrait se réunir en septembre 2015. 

Mercredi 4 Mars 2015

Lu 390 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés