Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Driss Lachguar aux journées d’étude sur les techniques pour une campagne électorale réussie

L’USFP est l’unique parti à avoir demandé la parité au sein de la commission nationale du dialogue sur les prochaines élections




​Driss Lachguar aux journées d’étude sur les techniques pour une campagne électorale réussie
“Le mouvement féminin au Maroc est en deçà des fondements juridiques en ces temps marqués par le courant rétrograde et conservateur qui ramène le pays vers une période révolue». C’est ce qu’a annoncé   vendredi le Premier secrétaire du parti, Driss Lachguar, à l’ouverture des journées d’étude organisées à Bouznika au profit des conseillères ittihadies et portant sur les techniques pour  une campagne électorale réussie. 
L’USFP a déployé de grands efforts  pour la consécration de l’égalité entre  l’homme et la femme et pour parvenir à des lois à même de rendre justice à l’ensemble des femmes, a-t-il poursuivi, avant d’ajouter que cela n’a pas trouvé, malheureusement, l’écho souhaité auprès des femmes.  
Autant l’USFP lutte pour l’amélioration des droits de l’Homme, autant le courant rétrograde et conservateur  tente de les contourner, particulièrement ceux relatifs aux questions se rapportant à la femme dont l’avortement, a fait savoir le Premier secrétaire du parti. 
Dans ce cadre, Driss Lachguar n’a pas manqué de  déclarer  devant les conseillères et responsables itthadies  qu’elles doivent être fières d’avoir été à l’origine de la dynamique et du dialogue lancés à propos de la question de l’avortement d’autant que S.M Roi Mohammed VI a recommandé de mener une réflexion en vue de parvenir à une solution réhabilitant la femme. 
Lors de ces journées d’étude de trois jours et auxquelles ont participé des membres du Bureau politique et d’éminentes  personnalités étrangères, Driss Lachguar a appelé les  participantes à prendre l’initiative de soumettre toutes les questions à la discussion, l’égalité en priorité, adoptées et défendues par l’Organisation socialiste des femmes ittihadies. 
Le Premier secrétaire a saisi cette occasion pour rappeler le contexte dans lequel se déroule cette manifestation  marquée par la dynamique organisationnelle lancée depuis le IXème Congrès du parti  visant la restructuration de ses organes, et ce pour reprendre l’initiative au sein de la société et rétablir l’équilibre qui  tourne à l’avantage des  forces conservatrices. Cette dynamique s’est concrétisée par la tenue de plusieurs congrès provinciaux, la restructuration des autres secteurs  du parti dont l’Organisation socialiste des femmes ittihadies, la tenue du Congrès de la Chabiba Ittihadia, entre autres, a-t-il fait savoir.
 Ce contexte est d’autre part marqué par la tenue des prochaines élections électorales sur lesquelles le parti  fonde beaucoup d’espoir pour renouer avec la société et être au côté des citoyens, a indiqué le Premier secrétaire.
Dans ce sens, il a lancé un appel aux conseillères et responsables ittihadies  pour une bonne préparation de ces élections  et de ne ménager aucun effort  en vue de relever ce défi et  de concrétiser les aspirations et les nobles valeurs  pour lesquelles a milité le parti dont l’égalité et la liberté.  Ces journées étaient l’occasion pour Driss Lachguar de rappeler que l’USFP est l’unique parti qui, lors du dialogue national  sur les prochaines élections avec le ministère de l’Intérieur, a demandé la parité homme-femme. Pour ce faire, les conseillères et les responsables ittihadies sont appelées à retrouver les sièges  du parti et se préparer à mener une campagne électorale en tant que candidates en vue de défendre leurs droits dont  la discrimination positive et la parité, a-t-il conclu.    

L.B.
Mardi 14 Avril 2015

Lu 317 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés