Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Détournement de fonds au CNOA

Le Conseil national de des architectes dépose une plainte contre X




​Détournement  de fonds  au CNOA
Le Conseil national de l’ordre des architectes (CNOA) a été victime de détournement d’une importante somme d’argent. Le préjudice financier s’élèverait à environ cinq cent mille dirhams (500.000 DH).
Ce détournement a été mis au jour suite aux récentes  opérations périodiques de vérification des comptes de  cette instance ordinale, a expliqué le Conseil dans un communiqué.
Afin de faire toute la lumière sur cette affaire, ce dernier a annoncé qu’il a « déposé mardi une plainte contre X auprès du parquet près le tribunal de Rabat afin qu’une enquête judiciaire soit diligentée et que les auteurs du détournement en question soient poursuivis en justice ».
Le Conseil national de l’ordre des architectes « a également décidé de faire auditer les comptes des conseils régionaux », poursuit le communiqué. 
Afin que de tels actes ne se reproduisent plus à l’avenir, ce dernier a rappelé qu’il entendait « prendre toutes les dispositions à même de permettre de conforter les règles de transparence et de bonne gouvernance au sein de l’ensemble des structures ordinales ».

Jeudi 13 Novembre 2014

Lu 930 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés