Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Benkirane rate une bonne occasion de se taire




​Benkirane rate une bonne occasion de se taire
Madrid ne rate aucune occasion pour réclamer son droit à recouvrer la souveraineté sur le Rocher de Gibraltar. Normal et judicieux. Rabat, quant à elle, n’est pas pressée de faire de même. Par le biais de son chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, elle annonce même que le dossier de Sebta et Mellilia, les deux présides occupés, est «ancien» et la connotation pourrait même signifier «obsolète». Benkirane ajoute qu’il est désormais utile de «favoriser un climat de confiance et de s’appuyer sur les aspects positifs de la relation bilatérale». Alors que la partie espagnole avait plaidé avec force ses dossiers prioritaires tels que l’immigration et le terrorisme, la partie marocaine avait fait une concession des plus spectaculaires, en signalant le gel des doléances nationales relatives aux deux présides occupés.
Il confisque ainsi le droit des Marocains à crier haut et fort leur grogne. Jamais un chef du gouvernement n’est allé aussi loin. Parfois même on se taisait pour de bon, mais l’on n’avait jamais cédé au niveau des principes et de la symbolique. La dernière rencontre entre Benkirane et le chef de gouvernement espagnol Mariano Rajoy aura, selon des sources médiatiques, été «historique». Benkirane y aura officiellement et publiquement concédé le droit marocain sur ses présides occupés. Un énième scandale diplomatique du chef de file des frères musulmans marocains. Glissement sémantique ou simple manque d’expérience ?
En tout cas, plusieurs partis politiques catalans et basques appellent publiquement l’Etat espagnol à décoloniser les deux villes marocaines de Sebta et Mellilia. Benkirane rate, une fois encore, une bonne occasion de se taire. 

E-M
Mardi 9 Juin 2015

Lu 446 fois


1.Posté par Dr Ben Kirat le 09/06/2015 12:19
"Je ne gouverne pas, je suis les ordres du Palais", a-t-il réclamé dans tous les dossiers sensibles. Pourquoi alors devenir Chef de l’Administration, car être Premier Ministre, c'est un autre Violon d'Ingres!!!!!!

2.Posté par james-tk le 09/06/2015 16:35
Nous, en Tunisie, les islamistes faisaient, de va-et-vient de "lèche-bottes et soumission" aux states pour garder le pouvoir, ils étaient prêts à toutes les concessions les plus saugrenues, et, inimaginables, voire dangereuses et néfastes, ça n'a servi à rien on les a éjectés aux dernières élections législatives, et ce, malgré la "bénédiction" des américains !
le pouvoir, il ne le reverront plus jamais, leur extinction est en marche, à moins de 18% (chiffre réel de leur notoriété) !
J'espère que le peuple marocain en mesurera les conséquences de cette "concession trahison" , et prendra les décisions adéquates, pour que de telles maladresses ne se renouvelleront plus jamais !
L'Espagne a décidé de porter son différent avec le R.U sur Gibraltar, devant les N.U; à quand pour le Maroc ?

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés