Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Aux élections cantonales d’Amiens, la socialiste d’origine marocaine, Zohra Darras, bat à plate couture le candidat du FN

L’hommage de l’Association Les deux Rives




​Aux élections cantonales d’Amiens, la socialiste d’origine  marocaine, Zohra Darras, bat à plate couture le candidat du FN
«Félicitations à notre nouvelle élue qui a largement battu le candidat du Front national avec plus de 60% de voix, et félicitations aussi à son binôme, Maître Francis Lec, pour le renouvellement de sa confiance». C’est avec ces mots que  Salahdine El Manouzi, président de l’Association Les deux Rives, a entamé la fête organisée par l’association pour féliciter son membre pour le travail accompli.
Le président de la commission de l’immigration de l’USFP a ajouté :
«Quand on a créé en 2007 l’Association franco-marocaine, Les deux Rives, on l’a voulue comme un espace d’échanges, de réflexion et d’actions pour la citoyenneté. On l’a voulue aussi comme modèle de la société à laquelle nous aspirons. C’est pourquoi, nous avons inscrit la parité dans nos pratiques, et nous avons élu Zohra comme première présidente de l’association».
Il a souligné que «Zohra était non seulement un  symbole de cette parité, mais également celui de la diversité. Sur ce point, on est très loin de nos ambitions. Dans 85 conseils départementaux sur 93, aucun élu de la diversité. Certains départements se distinguent du lot, avec une élue sur 46 dans notre Conseil départemental de la Somme, et 4 dans le Conseil départemental de Seine Saint-Denis, un département révélateur par l’importance des citoyens français d’origine étrangère».
«Notre satisfaction sera encore plus grande si cette participation englobe tous les citoyens, notamment les immigrés originaires des pays tiers hors Union européenne. Comme vous le savez, et malgré les promesses des présidents successifs, cette frange de la population n’a pas droit de cité, et ne participe pas au vote», a-t-il précisé.
Zohra Darras, un parcours extraordinaire
Zohra Darras a remporté les élections départementales dans la Somme au Nord d’Amiens avec Francis Lec. Ils ont gagné le canton Amiens 2. Zohra débute en  politique, mais elle a été très à l’aise avec le porte-à-porte pendant toute la campagne. Elle connaît une grande partie de la population de  son canton : «J’ai derrière moi 38 ans dans le service public  en tant que médiatrice à la Préfecture d’Amiens ; les problèmes des gens et leur quotidien, je les connais. De plus, mon mari a enseigné plus de 28 ans dans cette ville». Quand je lui dis que le fait que le Parti socialiste soit  au pouvoir aura des conséquences sur le vote, elle me répond «Les gens ici me connaissent sur le terrain et font bien la différence entre les enjeux locaux et nationaux».
Zohra Darras n’est pourtant pas une novice dans le domaine de la politique, elle a une longue expérience  en tant qu’acteur associatif et présidente de l’Association des Franco-Marocains, Les deux Rives, à Amiens. Elle est aussi connue comme militante sur la question des droits des femmes et comme membre très actif au secrétariat régional de l’USFP en France. D’ailleurs, ses camarades de l’USFP d’Amiens, Othman Chahir et Salahdine El Manouzi, étaient présents à ses côtés dans cette campagne électorale.
En l’interrogeant sur les moments forts de sa campagne, elle a répondu : «Je garde deux bons souvenirs qui m’ont touchée : «C’est d’abord la rencontre avec les gens que j’ai côtoyés dans ma vie professionnelle en tant que médiatrice ; il y a des enfants qui sont devenus des adultes et ont réussi leur vie malgré les difficultés. La deuxième chose, c’est la visite surprise de la ministre Najat Vallaud Belkacem. J’ai été très fière et touchée par son soutien et  sa visite, autant que la population de notre canton. C’est une fille du pays, la famille Belkacem a quitté le Nord du Maroc et s’est installée à Amiens quand elle avait 4 ans, au début des années 80. Elle connaît bien le quartier et le centre social où elle a fait du soutien scolaire quand elle était étudiante et où on a organisé notre rassemblement, vendredi dernier. Quand la ministre a pris la parole, elle était émue. C’était la fille du pays qui leur parlait ; c’est un modèle de réussite qu’on ne rencontre pas tous les jours ; une fille qui a grandi ici et qui est devenue ministre de l’Education nationale». Un autre poids lourd de la politique s’est invité entre les deux tours : il s’agit de Christiane Taubira, ministre de la Justice ; preuve que l’enjeu était important contre le Front national.
Le binôme du canton d’Amiens 2, Zohra Darras et Francis Lec, a réussi à garder ce canton à gauche avec le soutien de toute la gauche, des verts et des communistes, ce qui prouve que l’union de la Gauche est synonyme de la victoire. 

Youssef Lahlali
Mercredi 8 Avril 2015

Lu 581 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs