Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Abdeladim El-Kebir projetait de commettre des attentats pour le compte d’Al-Qaïda


​Abdeladim El-Kebir projetait de commettre des attentats pour le compte d’Al-Qaïda



​Abdeladim El-Kebir projetait de commettre des attentats pour le compte d’Al-Qaïda
Le tribunal de Düsseldorf a condamné jeudi l’islamiste marocain Abdeladim El-Kebir, Jamil Seddiki (Germano-Marocain, 34 ans), Amid Chaabi (Germano-Iranien, 23 ans) et Halil Simsek (Allemand, 30 ans) à des peines allant de 4 à 9 ans d’emprisonnement,  après deux ans de procès.
Arrêtés en avril 2011, grâce notamment à des informations fournies par les services secrets américains, les quatre accusés ont été reconnus coupables d’avoir fomenté cette année même un projet d’attentat en Allemagne pour le compte d’Al-Qaïda. 
Considéré comme le chef du groupe, baptisé par les médias allemands la « Cellule de Düsseldorf », Abdeladim El-Kebir écope de la plus lourde peine, soit 9 ans de prison. 
La justice allemande a accusé l’islamiste de 33 ans d’appartenance à une organisation terroriste et d’avoir préparé un attentat sur le sol allemand.  Ce projet d’attentat a été préparé en connivence avec les trois co-accusés allemands qu’il avait recrutés après avoir reçu une formation « au maniement des explosifs lors d'un séjour en 2010 dans un camp d'entraînement d'Al-Qaïda à la frontière entre l'Afghanistan et le Pakistan », rappelle Reuters.
Abdeladim El-Kebir aurait agi sous les ordres de responsables en Europe du réseau Al-Qaïda, avec qui il avait été en contact, rapporte pour sa part le portail suisse  bluewin.ch
Interpellés au cours d'une opération menée à Düsseldorf et à Bochum, les quatre islamistes projetaient de «faire exploser une bombe au milieu d’une foule puis une deuxième à l’arrivée des secours», explique Euronews.  Citant le juge Andreas Vitek, porte-parole du tribunal de Düsseldorf, la chaîne pan-européenne indique que «le détonateur avait déjà été préparé et c’est probablement seulement grâce à l’enquête de la police que l’attaque a pu être évitée.»Il est à signaler que les autres accusés ont été condamnés à quatre ans et demi de prison pour les mêmes motifs.
 

Alain Bouithy
Lundi 17 Novembre 2014

Lu 483 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés